Quelle est la différence entre l'allergie au lait de vache, l'intolérance au lait de vache et l'intolérance au lactose?

L'allergie au lait de vache et l'intolérance au lait de vache ou lactose sont des affections différentes. Elles sont souvent confondues en raison des symptômes pouvant être identiques et qui peuvent engendrer une certaine confusion.

En cas d'allergie diagnostiquée (par un médecin) aux protéines de lait de vache, le système immunitaire réagit immédiatement lorsqu'il identifie une protéine présente dans le lait de vache. Cependant, une allergie avérée aux protéines de lait de vache est relativement rare. Elle touche 2 à 3 % des enfants âgés de moins de 6 ans. Cette réaction survient généralement quelques heures après l'ingestion du lait et se manifeste par des symptômes modérés à graves, dont:

  • Gonflement autour de la bouche
  • Difficultés à déglutir
  • Vomissements et régurgitations
  • Diarrhées sévères
  • Refus de s'alimenter
  • Prise de poids insuffisante
  • Coliques sévères
  • Dans de très rares cas, un choc anaphylactique peut entrainer la mort

En cas de troubles légers causés par une hypersensibilité au lait de vache, le lait de chèvre peut en revanche constituer une alternative douce.  Ces troubles légers sont parfois appelés « intolérance au lait de vache ». L'intolérance au lait de vache peut être liée à la maldigestion de l'un des constituants du lait de vache, ou d'une combinaison de ceux-ci, à savoir les matières grasses, ou les protéines. Contrairement à l'allergie au lait de vache, l'intolérance au lait de vache n'est pas une affection médicalement diagnosticable.  Elle peut s'accompagner de symptômes légers à modérés pouvant affecter la peau, le tube digestif et les voies respiratoires. Plusieurs jours, semaines ou même des mois peuvent s'écouler avant l'apparition des symptômes pouvant prendre les formes suivantes:

Eczéma léger à modéré
Érythème fessier du nourrisson
Maux de ventre
Flatulences
Ballonnement
Constipation
Selles liquides
Coliques
Congestion pulmonaire et nasale

Les symptômes d'une intolérance au lactose sont dus à l’incapacité à digérer le lactose. Le lactose est présent dans tous les laits produits par les mammifères (y compris les femmes) et est parfois également appelé « sucre de lait ». Le lait maternel contenant également du lactose, il y a donc très peu de risque que votre nourrisson ou bébé soit intolérant au lactose. La maldigestion du lactose se produit souvent après le sevrage et peut provoquer des symptômes tels que décrits ci-dessous, auquel cas on utilise l'appellation « intolérance au lactose »:

Sensation de ballonnement et crampes abdominales
Flatulences
Diarrhées
Nausées
Gargouillements
Vomissements

En cas de troubles, consultez d'abord votre médecin ou pédiatre afin d'exclure l'allergie au lait de vache ou l'intolérance au lactose avant de passer au lait infantile Kabrita à base de lait de chèvre.