ID,Handle,Command,Title,Author,Body HTML,Summary HTML,Tags,Tags Command,Published,Image Src,Metafield: title_tag,Metafield: description_tag
,"Lait+de+ch%C3%A8vre",UPDATE,"Lait de chèvre","Nena Beijering","<div class='clearfix alinea'> <h2>Le lait de chèvre: l'alternative douce et nutritive</h2> <p>Le lait de chèvre possède de nombreuses caractéristiques uniques qui en font une alternative douce et nutritive. Parmi ces caractéristiques, les plus importantes sont sans doute sa grande digestibilité, sa teneur élevée en nutriments essentiels et son goût délicieusement doux. </p> <ul> <li><strong>Le lait de chèvre est naturellement facile à digérer</strong><br />Le lait de chèvre est naturellement digeste en raison de sa composition typique en protéines et en lipides. Les globules gras plus petits et les quantités relativement élevées d'acides gras à courte et moyenne chaînes présents dans le lait de chèvre sont relativement faciles à dégrader par l'organisme. De plus, la faible concentration en protéines caséine αs1 du lait de chèvre participe à la formation d'un caillé plus mou dans l'estomac et permet aux protéines d'être absorbées par les intestins plus en douceur. <br /> </li> <li><strong>Le lait de chèvre possède naturellement des teneurs élevées en nutriments essentiels</strong><br />Le lait de chèvre possède des teneurs élevées en nutriments essentiels, y compris des vitamines (A, D, B1, B2 et B12), des minéraux (calcium, phosphore, magnésium, zinc et iode), des protéines et des acides gras. Le lait de chèvre est également naturellement riche en nucléotides, qui stimulent le système immunitaire et la croissance cellulaire. En raison de la grande digestibilité du lait de chèvre, ces nutriments sont facilement dégradés et absorbés par l'organisme.<br /> </li> <li><strong>Le lait de chèvre possède un goût délicieusement doux</strong><br />L'un des avantages les plus sous-estimés du lait de chèvre est son goût délicieux.Le lait de chèvre possède un goût particulier très doux, différent des autres types de laits. Les consommateurs qui ont goûté le lait de chèvre décrivent souvent le goût du lait de chèvre comme doux, léger, frais et absolument délicieux. L'excellent goût des produits Kabrita vient également du fait que nous n'utilisons que du lait de chèvre de la meilleure qualité.</li> </ul> </div> <div class='clearfix alinea'> <h2>Lait de chèvre contre Allergies et intolérances</h2> <p>Contrairement à ce que l'on peut penser, le lait de chèvre ne constitue pas une bonne alternative pour les personnes souffrant d'une allergie au lait de vache confirmée médicalement. L'allergie au lait de vache confirmée médicalement correspond à une réponse immédiate du système immunitaire aux protéines du lait de vache. Ce type d'allergie touche principalement les enfants de moins de 6 ans (environ 2 à 3 %), mais peut également être développée par des adultes. Selon les experts, la protéine caséine αs1 serait responsable de la réaction allergique. Bien que le lait de chèvre contienne une quantité relativement faible de protéine caséine αs1, il existe malgré tout un risque important d'allergie croisée.<br /><br />Bien que le lait de chèvre ne constitue pas une bonne alternative pour les personnes souffrant d'une allergie au lait de vache confirmée médicalement, sa faible quantité de protéine caséine αs1 et sa grande digestibilité en font une bonne alternative pour les personnes intolérantes au lait de vache (à ne pas confondre avec l'intolérance au lactose) ou présentant un risque accru de développer une intolérance (par exemple lorsqu'il existe des cas d'intolérance dans la famille). Les consommateurs intolérants au lait de vache ont du mal à digérer certains composants du lait de vache (comme les lipides ou les protéines), et ce sans raison apparente. Cette sensibilité peut se manifester par de nombreux troubles, tels que de l'inconfort abdominal, de la constipation, des coliques et/ou de l'eczéma léger à modéré. On estime que les personnes intolérantes au lait de vache sont bien plus nombreuses et représentent entre 10 % et 20 % de la population.</p> <p>Si vous pensez que votre bébé ou votre tout-petit souffre d'une intolérance au lait de vache, veuillez toujours consulter votre médecin pour exclure une allergie au lait de vache médicalement confirmée, avant de remplacer le lait de vache par du lait de chèvre. </p> </div>","<p><span>e lait de chèvre est le lait le plus consommé dans le monde et jouit d'une popularité grandissante mondialement. Pourquoi de plus en plus de personnes passent-elles au lait de chèvre ? Pour le découvrir, poursuivez votre lecture! </span></p>","Chèvre,Histoires à maman",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1302/geit-in-weiland.png","",""
,"Besoins+nutritionnels+pendant+la+croissance+",UPDATE,"Besoins nutritionnels pendant la croissance ","Nena Beijering","<div class='clearfix alinea'> <h2>De quels nutriments mon enfant a-t-il besoin?</h2> <p>Les besoins nutritionnels de votre enfant sont déterminés par plusieurs facteurs comme le patrimoine génétique, le rythme de croissance et l'activité physique. En général, votre enfant aura les mêmes besoins nutritionnels que vous et aura besoin de glucides, de lipides, de protéines, de vitamines et de minéraux. La différence se situe dans la quantité de nutriments dont les enfants ont besoin.</p> <h2><span><strong>Glucides et lipides</strong></span></h2> <p><span>Les glucides et les lipides constituent une importante source d'énergie pour votre enfant. Votre enfant ne cesse de grandir et est très actif, par conséquent, il a besoin d'énergie. Vous remarquerez peut être que l'appétit de votre enfant change, cela est dû au fait que son rythme de croissance change également. Au cours d'un pic de croissance, votre enfant va avoir besoin d'énormément d'énergie et va donner l'impression de manger tout le temps, tandis qu'en cas de ralentissement du rythme de croissance, il aura besoin de moins d'énergie et mangera donc moins dans la journée.</span></p> <h2><span><strong>Protéines</strong></span></h2> <p><span>Les protéines sont particulièrement importantes pour la croissance, car elles sont indispensables à la construction, à l'entretien et à la réparation des tissus. On trouve les protéines dans la viande, le poisson, la volaille et les produits laitiers tels que le lait (de chèvre). Pour un apport suffisant en protéines, les enfants doivent consommer deux ou trois portions d'aliments riches en protéines par jour.</span></p> <h2><span><strong>Vitamines</strong></span></h2> <p><span>Les vitamines jouent un rôle fondamental dans la croissance et le développement de votre enfant. Heureusement, une alimentation équilibrée contenant suffisamment de fruits et de légumes couvrira les besoins de votre enfant en vitamines A et C, alors que le complexe de vitamines B se trouve dans un grande variété d'aliments tels que les produits laitiers (par exemple le lait de chèvre), la viande (ou substituts) et les produits céréaliers.</span></p> <h2><span><strong>Minéraux</strong></span></h2> <p><span>Comme les vitamines, les minéraux jouent également un rôle essentiel dans la croissance et le développement de votre enfant. Le calcium, par exemple, aide à avoir des os et des dents solides, alors que le fer est utilisé par l'organisme pour augmenter la quantité de globules rouge dans le sang, ce qui est nécessaire durant les pics de croissance. </span></p> <h2>Comment faire pour que mon enfant ait tous ces nutriments?</h2> <p>Bonne nouvelle : une alimentation saine et équilibrée permet de combler tous les besoins en nutriments de votre enfant. Il existe de nombreuses théories sur ce qu'est une alimentation équilibrée. L'une des théories les plus populaires et la plus admise est la pyramide alimentaire créée par le Ministère américain de l'Agriculture. En 2011, la pyramide alimentaire a été remplacée par le modèle diététique 'MyPlate’.</p> <p>Ce modèle comprend 5 groupes alimentaires considérés comme les piliers d'une bonne alimentation. Ces groupes alimentaires sont:</p> <ul> <li> <p><strong>Les légumes</strong> (tous les légumes ou les jus de légumes 100 % pur jus) ;</p> </li> <li> <p><span><strong>Les fruits</strong> (tous les fruits ou les jus de fruits 100 % pur jus) ;</span></p> </li> <li> <p><span><strong>Les céréales</strong> (tous les aliments à base de blé, de riz, d'avoine, de mais, d'orge ou d'une autre céréale) ;</span></p> </li> <li> <p><span><strong>Les protéines </strong>(tous les aliments à base de viande, de volaille, de produits de la mer, de fèves et de pois, d'œufs, de produits transformés à base de soja, de noix et de germes)</span></p> </li> <li> <p><span><strong>Les produits laitiers </strong>(tous les produits laitiers (de chèvre) et de nombreux aliments faits à base de lait (de chèvre)).</span></p> </li> </ul> <p>Pour être sûre que votre enfant (et vous) aura tous les nutriments nécessaires, votre assiette devra comprendre des aliments de chaque groupe. La quantité dépendra des facteurs mentionnés précédemment (patrimoine génétique, croissance et activité physique). Selon les annexes disponibles sur le site Internet « MyPlate », un enfant ordinaire qui, au delà des activités journalières normales, pratique moins de 30 minutes d'activité physique modérée par jour devrait manger : </p> <table border='1' cellspacing='0' cellpadding='0'> <tbody> <tr> <td> </td> <td> </td> <td>Légumes</td> <td>Fruits</td> <td>Céréales*</td> <td>Protéines</td> <td>Produits laitiers</td> </tr> <tr> <td>Enfants</td> <td>2-3 years old </td> <td>1 tasse</td> <td>1 tasse</td> <td>3 Equivalent en onces</td> <td>2 Equivalent en onces</td> <td>2 tasse</td> </tr> <tr> <td> </td> <td>4-8 years old </td> <td>1½ tasse</td> <td>1 to 1 ½ tasse</td> <td>5 Equivalent en onces</td> <td>4 Equivalent en onces</td> <td>2½ tasse</td> </tr> <tr> <td>Filles</td> <td> 9-13 years old </td> <td>2 tasse</td> <td>1 ½ tasse</td> <td>5 Equivalent en onces</td> <td>5 Equivalent en onces</td> <td>3 tasse</td> </tr> <tr> <td> </td> <td>14-18 years old</td> <td>2½ tasse</td> <td> 1 ½ tasse</td> <td>6 Equivalent en onces</td> <td>5 Equivalent en onces</td> <td>3 tasse</td> </tr> <tr> <td>Garçons</td> <td>9-13 years old </td> <td>2½ tasse</td> <td> 1 ½ tasse</td> <td>6 Equivalent en onces</td> <td>5 Equivalent en onces</td> <td>3 tasse</td> </tr> <tr> <td> </td> <td>14-18 years old</td> <td>3 tasse</td> <td>2 tasse</td> <td>8 Equivalent en onces</td> <td>6 ½ Equivalent en onces</td> <td>3 tasse</td> </tr> <tr> <td colspan='3'>* 50 % des céréales doivent être des céréales complètes</td> </tr> </tbody> </table> </div>","<p><span>Un enfant qui grandit a des besoins nutritionnels bien plus importants qu'un adulte. Une mauvaise alimentation peut entraîner des carences en nutriments essentiels indispensables au développement et à une croissance normale. Un enfant en pleine croissance a besoin tous les jours de plusieurs nutriments essentiels.</span><br /><span> </span><br /><span> </span><span>A partir de 3 ans, les habitudes alimentaires de votre enfant vont changer. Il va bientôt aller à l'école ce qui signifie de nouvelles influences alimentaires. Qu'il s'agisse du menu du déjeuner de la cantine ou des conseils de ses camarades, votre enfant va faire de nouveaux choix nutritionnels qui pourraient durer toute la vie. </span></p>","Alimentation et santé,Histoires à maman",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1303/nutrition.jpg","","Un enfant en pleine croissance a besoin tous les jours de plusieurs nutriments essentiels."
,"Alimentation+pendant+la+grossesse+",UPDATE,"Alimentation pendant la grossesse ","Nena Beijering","<h2>Manger pour deux</h2> <p>L'une des erreurs les plus courantes est de penser que manger pour deux signifie systématiquement manger deux fois plus. Si votre poids est normal et que vous n'êtes pas enceinte de jumeaux ou de triplés, alors il n'est absolument pas nécessaire de doubler votre apport en nourriture, cela n'aurait pas d'autres résultats qu'une prise de poids excessive, ce qui augmenterait le risque de complications durant la grossesse. Bien que votre bébé et votre corps aient besoin de nutriments supplémentaires, ils peuvent compter sur Mère Nature qui a programmé votre corps pour qu'il soit capable d'absorber encore plus des nutriments contenus dans votre alimentation pendant la grossesse. <span>Grâce à cela, vous n'avez pas besoins de calories supplémentaires durant le premier trimestre, et seulement 340 et 450 calories supplémentaires par jour pendant le deuxième et le troisième trimestre (selon l’Institute of Medicine.</span></p> <div class='clearfix alinea'> <h2>Modification des besoins nutritionnels</h2> <p>Cela signifie-t-il que vous n'avez rien du tout à modifier ? Non, au contraire. Enceinte, vos besoins nutritionnels vont changer et il sera d’autant plus important d'avoir une alimentation saine. De nombreux nutriments sont particulièrement importants pendant (et avant) la grossesse, à savoir :</p> <ul> <li><span>L'acide folique (vitamine B) qui aide à réduire le risque d'accouchement avant terme.</span></li> <li>Le calcium qui assure la construction d'os et de dents solides, et participe au bon fonctionnement de votre système musculaire, circulatoire et nerveux.</li> <li>La vitamine D qui participe également à la construction des os et des dents de votre bébé.</li> <li>Les protéines qui sont nécessaire à la croissance de votre bébé (surtout au deuxième et au troisième trimestre).</li> <li>Le fer qui aide à prévenir l'anémie</li> </ul> <p>Une alimentation saine et équilibrée comprenant des produits laitiers, de la viande, des fruits, des légumes et des céréales permettra de combler la majorité de vos besoins en nutriments, toutefois, il est tout de même recommandé de prendre des suppléments prénataux en vitamines et en minéraux.</p> <p>Ces suppléments (qu'il s'agisse de comprimés ou de produits alimentaires enrichis) sont développés pour répondre aux besoins nutritionnels spécifiques de la femme enceinte et vous aideront à obtenir des quantités suffisantes de ces nutriments essentiels. </p> </div> <div class='clearfix alinea'> <h2>Quels aliments sont à éviter durant la grossesse ?</h2> <p>Certains aliments doivent être évités pendant la grossesse.</p> <ul> <li><strong>Les fromages à pâte molle et au lait cru, et autres produits laitiers non pasteurisés</strong><br /><span>Les fromages à pâte molle et au lait cru ainsi que les autres produits laitiers non pasteurisés n'ont pas été pasteurisés (c'est à dire chauffés) et peuvent donc être susceptibles de contenir la bactérie listéria. Cette bactérie peut être dangereuse, voire mortelle pour vous et votre bébé, et doit être évitée à tout prix. Vérifiez toujours la liste des ingrédients et, lorsque vous mangez au restaurant, prévenez le serveur que vous êtes enceinte.</span><br /> </li> <li><strong>Viande et volaille crue ou insuffisamment cuite</strong><br /><span>La viande et la volaille crues ou insuffisamment cuite peuvent contenir plusieurs bactéries pouvant provoquer des risques graves pour la santé du fœtus. Veillez à toujours vérifier que la viande et la volaille ont été bien cuites pour éliminer ces bactéries avant de les consommer. Les pièces entières doivent être cuites à 62°C minimum, la viande hachée à 70°C et la volaille comme les cuisses de poulet à 75°C.</span><br /> </li> <li><strong>Poisson et fruits de mer (crus)</strong><br /><span>Le poisson cru et les fruits de mer crus peuvent contenir des bactéries ainsi que des parasites et doivent être complètement bannis durant la grossesse (y compris les sushis). Le poisson en général contient souvent des traces de méthylmercure qui, à concentration élevée, peut avoir des effets toxiques sur le cerveau en développement des fœtus et des jeunes enfants. Par conséquent, il est conseillé de limiter le poisson à deux repas maximum par semaine.</span><br /> </li> <li><strong>Alcool</strong><br /><span>Même une faible quantité d'alcool constitue un danger pour le fœtus ; et par conséquent, il convient donc d'éviter toutes les boissons alcoolisées pendant la grossesse.</span><br /> </li> <li><strong>Caféine</strong><br /><span>La recherche a prouvé qu'une quantité modérée de caféine n'a aucun effet néfaste durant la grossesse. Cependant, la question n’a pas été tranchée quant à savoir si une quantité plus élevée de caféine n’aurait aucun effet néfaste ou si, au contraire, cela augmenterait le risque de fausse couche. Par mesure de précaution, mieux vaut limiter sa consommation de caféine à 200 milligrammes par jour (soit environ 2 tasses de café). Rappelez-vous également que la caféine se trouve également dans le thé, le chocolat, le soda et les boissons énergétiques. </span></li> </ul> </div>","<p><span>Etre enceinte est sans doute l'une des plus belles expériences de la vie d'une femme, mais cela est également synonyme de responsabilités. Vous n'êtes plus toute seule, vous devez désormais prendre soin de deux personnes. Votre alimentation et les nutriments que vous ingérez jouent un rôle important dans la croissance et le développement de votre bébé.</span></p>","Grossesse,Histoires à maman",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1304/pregnancy-nutrition.jpg","",""
,"4+recettes+aux+fruits+populaires+%3A+saines%2C+savoureuses+et+faciles!",UPDATE,"4 recettes aux fruits populaires : saines, savoureuses et faciles!","Nena Beijering","<h2>Framboise et pomme</h2> <p>Ingrédients: Framboise - Pomme<br /><br />Le goûter aux fruits parfait pour les vrais gourmands ! En raison de réactions allergiques possibles, il est recommandé de donner des framboises à votre enfant à partir de 12 mois. Cet en-cas aux fruits est super facile à faire ! Vous épluchez une pomme et la coupez en petits morceaux. Ensuite, vous jetez la pomme avec beaucoup de framboises dans le mélangeur, réduisez en purée pendant un moment et le tour est joué!</p> <h2><br />Patate douce avec poire aux fruits</h2> <p>Ingrédients: 2 patates douces (pelées et coupées en petits morceaux) - 1 poire mûre (pelées et coupées en petits morceaux) - 2 cuillères à soupe d'huile d'olive - 3 à 4 feuilles de menthe fraîche<br /><br />La patate douce n'est peut-être pas un fruit, mais elle est incroyablement saine pour les jeunes enfants. En plus d'être bourrée de vitamines et de nutriments sains, elle a un goût agréable et sucré et est facile à réduire en purée. Pour ce lunch aux fruits, faites cuire la patate douce pendant 15 minutes. Laisser la pomme de terre refroidir et l'égoutter. Ajouter la poire, l'huile d'olive et les feuilles de menthe et réduire en purée au mélangeur. Si la collation de fruits est un peu trop épaisse, vous pouvez la diluer un peu en ajoutant de l'eau.<br /><br /></p> <h2>Goûter mangue et banane</h2> <p><br />Ingrédients : 1 mangue - 1 à 2 bananes<br /><br />Si sain et si facile! Coupez la banane en tranches et retirez la chair du noyau de la mangue. Mettez la mangue et la banane dans le mélangeur. Vous n'avez pas de mixeur à la maison ? Avec une fourchette, vous pouvez également écraser la mangue et la banane pour réaliser une collation aux fruits. Si votre enfant est déjà un peu plus âgé, vous n'avez pas besoin d'écraser l'en-cas complètement .</p> <p> </p>","<p>Faites chauffer l'eau dans une petite casserole et ajoutez la pomme et l'abricot séché. Portez le mélange à ébullition puis laissez-le mijoter pendant 3 à 5 minutes. Ajoutez la poire et laissez mijoter 3 minutes. Ensuite, laissez-le refroidir et mettez-le en purée avec le mélangeur jusqu'à ce qu'il soit lisse. Votre petit va adorer!</p>","Baby,Voeding",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1670/fruithapjes.jpg","4 recettes aux fruits populaires : saines, savoureuses et faciles!","Votre enfant aime-t-il aussi les goûters aux fruits? Il appréciera sûrement ces 4 recettes ! Saines, savoureuses et faciles à préparer; les mamans adorent ça!"
,"Que+faire+contre+l%27engorgement+mammaire%3F",UPDATE,"Que faire contre l'engorgement mammaire?","Nena Beijering","<h2><span>L'engorgement mammaire : qu'est-ce que c'est au juste ?</span></h2> <p><br />Si vous souffrez d'engorgement mammaire, vos seins sont douloureux, chauds et/ou tendus. Ceci est dû au fait que lorsque la montée de lait commence après l'accouchement, le flux sanguin augmente. Certaines mères peuvent en souffrir plus que d'autres. Souvent les femmes s'en plaignent durant trois ou quatre jours seulement, mais il arrive aussi qu'elles en souffrent pendant une semaine et demie. Vous pouvez parfois constater que la peau de vos seins est tendue et que ceux-ci sont rouges. L'engorgement mammaire peut également rendre vos seins durs.</p> <h2><br /><span>Lutter contre l'engorgement mammaire</span></h2> <p><br />Voici certains conseils qui vous aideront à lutter contre l'engorgement mammaire :<br /><br />• Allaitez souvent durant les 48 heures qui suivent votre accouchement, entre 8 et 12 fois par tranche de 24 heures. L'engorgement est alors amoindri, car votre enfant vide le lait présent dans vos seins.<br />• Êtes-vous dans l'incapacité d'allaiter votre enfant ? Tirez alors un peu de lait.<br />• Massez vos seins pendant que vous vous alimentez.<br />• Assurez-vous que votre enfant est bien disposé afin qu'il puisse téter correctement.</p> <h2><br />Ce que vous devez absolument éviter:</h2> <p><br />• Donner moins de huit biberons en 24 heures. Vos seins restent alors pleins et les sensations de tension demeurent.<br />• Retarder le premier allaitement.<br />• Laisser un sein se vider complètement, en pensant qu'ainsi vous n'aurez pas à solliciter l'autre sein.<br />• Ne pas prendre le temps d'allaiter.</p> <h2><br /><span>Soulager l'engorgement mammaire</span></h2> <p><br />Souffrez-vous d'engorgements et avez-vous été incapable de les prévenir malgré vos efforts ? Leurs symptômes peuvent toutefois être amoindris. C'est d'ailleurs souvent le cas lors de l'allaitement car votre enfant vide alors vos seins. En outre, il peut être utile de masser vos seins sous une douche chaude. Essayez également de masser délicatement vos mamelons durs. Si vous préférez utiliser quelque chose de froid, vous pouvez vous servir de feuilles de chou congelées pour soulager vos douleurs. Vous pouvez également vous servir de compresses, chaudes ou froides.</p> <h2><br /><span>Sevrage et engorgement</span></h2> <p><br />Lors du sevrage progressif de l'allaitement, il est important que la production de lait ne soit pas stimulée. Donc, assurez-vous que vos seins ne soient pas complètement vides et qu'ils contiennent toujours un peu de lait. Dans le cas inverse, la montée de lait va être stimulée et vous allez en produire à nouveau. Vous pouvez demander conseil à votre médecin qui pourra vous prescrire, par exemple, des médicaments anti-allaitement, mais il se peut que ceux-ci vous rendent nauséeuse. Vous pouvez également refroidir vos seins avec des compresses froides ou les masser sous la douche.<br /><br />Le lait pour nourrisson Kabrita à base de lait de chèvre est un produit hollandais. Il allie un lait de chèvre doux pour le bébé à une composition novatrice, en accord avec les dernières recherches scientifiques. En résulte un lait en poudre à part entière, qui fournit les nutriments essentiels à votre enfant de manière douce et conviviale, tout en contribuant à son bon développement.</p> <p> </p>","<p>Si vous venez d'avoir un bébé, il est possible que vous souffriez d'engorgement mammaire. Il s'agit d'une congestion des seins qui survient au début de la montée de lait. Que pouvez-vous faire pour lutter contre ces symptômes désagréables ? Nous vous donnons ici certains conseils qui vous aideront à soulager l'engorgement mammaire dont vous souffrez.<br /><br /></p>","Moeder",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1671/stwuing.jpg","vous pouvez vous en débarrasser rapidement! ","Si vous venez d'avoir un bébé, vous souffrez peut-être d'engorgement mammaire. Nous vous donnons ici quelques conseils qui vous aideront à soulager ce désagrément."
,"d%E2%80%99o%C3%B9+viennent-ils+et+comment+les+soigner%3F+",UPDATE,"d’où viennent-ils et comment les soigner? ","Nena Beijering","<h2>Qu'est-ce que la grippe ?</h2> <p><br />La grippe est souvent associée au rhume, mais elle est pourtant différente. Elle est causée par le virus de la grippe et survient souvent à l’automne ou au début du printemps. Votre enfant peut attraper la grippe en respirant de l'air contaminé ou par contact physique, comme c’est le cas pour un rhume.</p> <h2>La grippe est-elle contagieuse ?</h2> <p>La grippe est très contagieuse. Elle se transmet rapidement par les particules en suspension dans l'air et votre bébé pourra également attraper la grippe s'il est en contact avec des personnes porteuses de ce virus. Les enfants qui fréquentent une garderie, une assistante maternelle ou une crèche sont plus susceptibles de contracter la grippe. Elle se propage rapidement auprès des personnes se trouvant à proximité. La grippe est également transférable par la salive. Et il se trouve que les bébés mettent régulièrement des jouets dans leur bouche avant de se les échanger.</p> <h2>L'épidémie de grippe</h2> <p>De nombreuses personnes ont la grippe en même temps ? On parle alors d'une épidémie de grippe. Il y a épidémie lorsqu’au moins 51 personnes sur 100 000 présentent des symptômes de la grippe pendant au moins deux semaines consécutives. Il n’est pas surprenant que votre enfant contracte également la grippe lors d’une épidémie : 30 % des bébés attrapent la grippe au cours de cette période.</p> <h2>Symptômes de la grippe</h2> <p>En termes de symptômes, la grippe ressemble beaucoup à un rhume. Les symptômes sont juste un peu plus sévères. Cela peut être très gênant pour votre enfant. Les principaux symptômes de la grippe sont :</p> <p>• Un nez qui coule<br />• Une toux abondante<br />• Un faible appétit<br />• Des frissons <br />• De la fièvre<br />• Beaucoup de pleurs<br />• L’impression que l'enfant a froid<br />• Un besoin de dormir beaucoup</p> <p><br />Ce que vous ne pouvez pas voir, mais qui peut également toucher les bébés atteints de grippe, ce sont les maux de tête, les douleurs musculaires et les maux de gorge. En général, la grippe n'est pas grave. Elle est surtout particulièrement ennuyeuse pour votre bébé. Comme votre tout-petit ne peut pas encore vous dire précisément ce qu'il ressent, la grippe se manifeste principalement par des pleurs et de la somnolence. Vous devez néanmoins surveiller de près la grippe, car il existe un risque de développer des affections plus graves, comme la pneumonie.</p> <h2>Mon enfant a attrapé la grippe, que faire?</h2> <p>La grippe est une infection virale. Cela signifie qu’elle doit quitter l’organisme par elle-même, il n'existe pas de médicament contre la grippe. Le meilleur remède est le repos. Il est préférable de garder votre enfant à l'intérieur et de le laisser dormir autant qu'il le souhaite. Pour éviter que votre bébé ne se déshydrate, il est important de le faire boire davantage. Cela peut être de l'eau, mais aussi une tasse de lait de chèvre Kabrita.</p> <p>Pour réduire la durée de la grippe, voici quelques habitudes à mettre en place :</p> <p>• Lavez vos mains et celles de votre bébé autant que possible. Cela empêchera les bactéries de proliférer et préviendra toute contamination supplémentaire.</p> <p>• N'habillez pas votre bébé trop chaudement. Même s’il frissonne, il est préférable de choisir des vêtements légers en coton. Les frissons ne signifient pas automatiquement que votre bébé a froid.</p> <p>• Ne réglez pas le chauffage trop fort. Une pièce avec une température maximale de 20 degrés convient.</p> <h2>Atténuer les symptômes</h2> <p>Vous pouvez calmer un nez qui coule en vidant le nez de votre bébé à l’aide d’une poire mouche-bébé spéciale. Cela lui permet de respirer plus librement et de dormir plus confortablement. Afin de prévenir les maux de gorge et la toux, des sirops spéciaux pour les bébés sont en vente. Ceux-ci soulagent la gorge et préviennent la toux sèche. Vous pensez que votre bébé a mal à la tête ou souffre de douleurs musculaires ? Du paracétamol lui apportera un certain soulagement. Respectez bien la posologie en fonction de l'âge et du poids de votre bébé. Elle est indiquée sur l'emballage.</p> <h2>La fièvre chez les bébés</h2> <p>Votre bébé a-t-il chaud ou transpire-t-il ? Un thermomètre peut vous indiquer de façon précise quelle est sa température et s'il a de la fièvre. La méthode la plus fiable pour prendre cette mesure est par l'anus. Un thermomètre électrique vous indiquera la température de votre bébé au dixième près.</p> <p>• 37 ° C = température corporelle normale<br />• Entre 37,5 ° C et 38 ° C = température un peu élevée<br />• Entre 38 ° C et 40 ° C = fièvre<br />• À partir de 40 ° C = forte fièvre</p> <p>Lorsqu’il a de la fièvre, il est important que votre bébé boive bien. Donner à votre enfant plus de lait ou d’eau que d’ordinaire. Le lait de chèvre de Kabrita est un bon choix, vous pouvez sans problème lui en donner une dose supplémentaire.</p> <h2>Faire face à la fièvre chez les bébés</h2> <p>Comme pour la grippe, la fièvre n’est pas dangereuse. La chaleur doit s’évacuer du corps de votre bébé d’elle-même. Votre bébé ne veut rien manger ? Ne vous inquiétez pas trop à ce sujet, car il est normal que l'appétit de votre enfant soit plus faible. Il est beaucoup plus important que votre enfant continue à bien boire afin de prévenir la déshydratation. Laissez votre bébé se reposer suffisamment. Cela ne doit pas nécessairement être au lit, vous pouvez également porter votre bébé avec vous. Enfin, accordez une attention accrue à votre bébé, vous constaterez qu'il en a particulièrement besoin.</p> <h2>Quand dois-je aller chez le médecin en cas de fièvre?</h2> <p>Dans certains cas, il est sage de sonner l'alarme. Adressez-vous à votre médecin si :</p> <p>• Votre bébé a moins de trois mois<br />• La fièvre dure plus de trois jours et ne s'améliore pas<br />• Votre bébé ne veut pas boire<br />• Votre bébé vomit, a la diarrhée ou si son teint change de couleur<br />• Après un certain nombre de jours sans fièvre, votre enfant a à nouveau une forte fièvre<br />• Votre bébé est encombré et a des difficultés à respirer<br />• Votre bébé est somnolent et difficile à réveiller<br />• Lorsqu'une fièvre apparaît, votre bébé commence à trembler et à ' tirer ' avec ses bras et ses jambes</p> <p>La grippe et la fièvre chez l’enfant ne sont pas dangereuses. Il n'y a pas grand-chose que vous puissiez faire, si ce n'est soulager les symptômes chez votre enfant. Jusqu'à ce que la grippe ou la fièvre ait quitté le corps de votre bébé, il s'agit surtout de le laisser bien se reposer, de le faire boire beaucoup et de chouchouter votre bébé un peu plus. Surveillez attentivement les symptômes de la grippe. Certains virus de la grippe augmentent le risque de pneumonie ou d'autres maladies plus graves. Votre enfant n'est toujours pas guéri de la grippe après deux semaines ? Dans ce cas, vous devriez toujours aller consulter votre médecin de famille.</p> <h2>A propos de cet article</h2> <p>Ce texte s'intègre dans une série d'articles sur les maladies infantiles courantes. Les informations contenues dans cet article ont été soigneusement compilées et ont pour but d'aider les jeunes parents à affronter la grippe et la fièvre chez le bébé. Chaque enfant est différent, c'est pourquoi nous vous recommandons de toujours de contacter votre médecin traitant en cas de problèmes graves et/ou persistants. Il connaît la situation particulière de votre enfant et est donc plus en mesure que quiconque d'évaluer la nécessité d'un examen plus approfondi.</p>","<p>Lorsque les mois en 'r' reviennent, le risque de grippe est beaucoup plus élevé. Votre bébé est également plus vulnérable durant ces mois. C’est ennuyeux ! Tout comme un rhume, la grippe est une infection des voies respiratoires. Les symptômes de la grippe sont simplement différents. Dans cet article, nous vous expliquerons la différence entre un rhume et une grippe, ce que vous pouvez faire si votre enfant attrape la grippe et comment soulager un bébé atteint de fièvre.<br /><br /></p>","Baby,Kwaaltjes",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1672/griep-en-koorts.jpg","d’où viennent-ils et comment les soigner? ","Dans cet article nous vous expliquons la différence entre rhume et grippe et comment traiter un bébé atteint de fièvre."
,"Muguet+du+b%C3%A9b%C3%A9+%3A+sympt%C3%B4mes+et+traitement",UPDATE,"Muguet du bébé : symptômes et traitement","Nena Beijering","<h2><span>Qu'est ce que la candidose buccale du bébé ?</span></h2> <p>En bref, le muguet est une infection de la muqueuse buccale. Cette infection est causée par une levure : Candida albicans. Le muguet provoque des taches blanches dans la bouche des bébés, allant de quelques points blancs sur la langue à une langue complètement blanche et parfois même à l’intérieur des joues, du palais et des lèvres. Le muguet n’est pas rare : il survient chez près de 5 % des bébés de moins de six semaines. Vous ne savez pas si vous avez affaire à un muguet ou à un dépôt (de lait) sur la langue ? Si vous frottez la langue de bébé, le dépôt de lait partira, mais pas la mycose buccale.</p> <h2><span>Pourquoi un bébé a-t-il la candidose buccale et l'autre non ?</span></h2> <p>Le muguet est très contagieux. Un bébé l'obtient parce qu'il est transmis de la mère - ou de quelqu'un d'autre qui entre souvent en contact avec votre enfant - à bébé. Dans ce cas, la mère porte la levure, souvent inaperçue. Un bébé reçoit le muguet à travers le mamelon, la tétine ou les doigts de quelqu'un qui porte la levure. Dans certaines situations, vous et votre bébé êtes plus susceptibles au muguet. C'est le cas lorsqu'il y a des fissures dans le mamelon, lorsque vous êtes stressé, lorsque vous utilisez des antibiotiques, lorsque votre résistance est réduite et que vous consommez des aliments riches en sucre. Les bébés qui sont allaités finissent souvent par avoir le muguet des fissures du mamelon, ce qui est le résultat d'une mauvaise adaptation. <br />Si vous éprouvez des difficultés à bien coucher votre bébé et souhaitez éviter les fentes dans les mamelons et prévenir le muguet, appelez un consultant en lactation pour vous aider.</p> <h2><span>Infection buccale du bébé avec la mère</span></h2> <p>Un bébé atteint de muguet peut rapidement infecter sa mère. Les signes de muguet peuvent être vus dans les mamelons de la mère lors de l'allaitement. Les seins et/ou les mamelons sont douloureux, brûlants et peuvent s'écailler. Les mamelons sont souvent rose foncés et brillent un peu, tout comme la langue de votre enfant.</p> <h2><span>Symptômes de la mycose buccale du bébé</span></h2> <p>Une langue blanche - le symptôme le plus visible du muguet - ne doit pas causer de problème immédiat à votre petit. Cela devient différent quand il souffre de démangeaisons et de douleurs. Cela peut aussi faire partie de la mycose buccale du bébé. Le muguet se manifeste alors avec les symptômes suivants:<br /><br />• bébé pleure beaucoup ;<br />• refuse de boire ;<br />• émet un bruit de succion du genre 'clic' en buvant ;<br />• relâche le mamelon et/ou la tétine rapidement et souvent ;<br />• a un érythème fessier (dans certains cas).</p> <h2><span>Traiter le muguet</span></h2> <p>La candidose buccale du bébé part toute seule. Néanmoins, il est nécessaire entre-temps d'augmenter un peu le niveau d'hygiène. Que pouvez-vous faire?<br /><br />• Avant et après l’allaitement, nettoyez vos mamelons à l’eau tiède et éventuellement avec un savon doux. Tamponnez vos seins après le lavage.<br />• Lavez-vous les mains après chaque visite aux toilettes et après chaque changement de couche.<br />• Portez des vêtements aérés et respirants. Les vêtements serrés pincent et ne favorisent pas l'hygiène.<br />• Lavez tous les textiles qui entrent en contact avec votre bébé et le lait (linges, serviettes, soutien-gorge d'allaitement) à une température minimum de 60 degrés.<br />• Faites bouillir les bouteilles tous les jours. Vous devez également faire cuire chaque jour les pièces du tire-lait et de la tétine.</p> <h2><span>Médicaments pour traiter l'infection buccale du bébé</span></h2> <p>La mycose buccale du bébé est facile à traiter et, dans la plupart des cas, inoffensive. Bien que le muguet parte de lui-même, cela peut prendre jusqu'à trois mois pour que votre enfant soit complètement guéri. Vous trouvez que la guérison est trop longue ou vous avez l'impression que cela gêne votre enfant parce qu'il pleure ou refuse de boire suffisamment ? Le médecin peut vous prescrire un médicament que vous pouvez administrer à votre bébé via une pipette ou une cuillère. Ces médicaments aident le champignon à disparaître, souvent en une semaine. Vous allaitez ? Dans ce cas, le dermatologue vous prescrira une crème au miconazole, avec laquelle vous pourrez vous frotter les mamelons.</p> <h2><span>A propos de cet article</span></h2> <p>Cet article fait partie d'une série d'articles sur les affections infantiles courantes. Les informations contenues dans cet article ont été compilées avec soin et visent à aider les jeunes parents à faire face au muguet de votre bébé. Chaque enfant est différent et c'est pourquoi nous vous conseillons de toujours contacter votre médecin généraliste ou votre médecin de consultation en cas de troubles graves et/ou persistants. Cette personne connaît la situation spécifique de votre enfant et peut donc, comme nul autre, estimer si des investigations supplémentaires sont nécessaires.</p> <h2><span>À propos de Kabrita</span></h2> <p>Le biberon au lait de chèvre Kabrita allie du lait de chèvre doux néerlandais à une composition moderne, en accord avec les dernières connaissances scientifiques. Cela crée une formule en bouteille à part entière qui fournit des nutriments importants de manière douce et conviviale. Kabrita est entièrement fabriqué aux Pays-Bas à base de lait de chèvre néerlandais.<br /><br />Vous voulez rester informé sur les dernières informations concernant Kabrita ? Alors suivez nous sur <u>Facebook</u>.</p> <p> </p>","<p>Le muguet est peut-être l'une des infections buccales les plus faciles à reconnaître à cause de la langue blanche. La langue blanche provoquée par le muguet peut varier de quelques points blancs à une surface de la langue presque entièrement blanche. En principe, la candidose buccale du bébé est inoffensive et disparaît généralement toute seule. Dans cet article, nous vous expliquons ce qu'est exactement le muguet, comment il peut être contracté et comment vous en débarrasser.<br /><br /><br /></p>","Baby,Kwaaltjes",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1673/spruw.jpg","Muguet du bébé : symptômes et traitement","Dans cet article, nous expliquons exactement ce qu'est le muguet, comment il peut être attrapé et comment vous en débarrasser."
,"Soupe+de+tomates+fra%C3%AEches+pour+votre+b%C3%A9b%C3%A9%2C+lisez+la+recette+ici!",UPDATE,"Soupe de tomates fraîches pour votre bébé, lisez la recette ici!","Nena Beijering","<h2><span>De quoi avez-vous besoin (pour 4 portions)?</span></h2> <p>- huile d'olive<br />- 8 tomates (savoureuses) en morceaux<br />- ½ bouillon cube, biologique et sans sel<br />- 500 ml d'eau<br />- 4 feuilles de basilic, hachées grossièrement<br />- ½ oignon haché (facultatif)<br />- 1 gousse d'ail hachée (facultatif)<br />- éventuellement 50 ml de petites pâtes précuites pour la soupe</p> <h2><span>Préparation</span></h2> <p>1. Faites chauffer une cuillère à soupe d'huile dans une casserole de taille moyenne et faites y cuire l'oignon et l'ail jusqu'à ce qu'ils ramollissent.<br />2. Ajouter les tomates et les faire frire pendant 2 minutes.<br />3. Ajouter l'eau et le ½ cube de bouillon, porter à ébullition et laisser mijoter pendant 15 minutes.<br />4. Ajouter le basilic 5 minutes avant la fin de la cuisson.<br />5. Réduire en purée à l'aide d'un presse-purée manuel.<br />6. Servir avec les pâtes (si votre enfant est assez grand pour manger des morceaux, sinon, écraser les pâtes en purée).<br /><br />Cette soupe convient idéalement à votre bébé. Vous pouvez l’agrémenter en y ajoutent des petites boulettes de viande. Le reste de la soupe se conserve au congélateur 3 mois maximum.<br /><br />Source : Ouders van nu.<br />Pour plus d'informations, visitez le site www.francescakookt.nl.</p>","<p>Il est facile de préparer soi-même une soupe à la tomate fraîche si vous avez les bons ingrédients à la maison. La qualité des tomates est le critère le plus important. Prenez donc des tomates mûres et savoureuses telles que les tomates de vigne ou les tomates du jardin. Le gros avantage de la soupe est qu'elle est super saine car tous les bons nutriments restent dans l'eau. Les enfants adorent la soupe ! Cette soupe convient aux bébés à partir de 8 mois.</p>","Baby,Voeding",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1674/verse-tomatensoep-8plus.jpg","Soupe de tomates fraîches pour votre bébé, lisez la recette ici!","Il est facile de préparer soi-même une soupe de tomates fraîches. Les enfants adorent la soupe! Voulez-vous savoir pourquoi?"
,"Les+probl%C3%A8mes+de+dentition+chez+les+b%C3%A9b%C3%A9s",UPDATE,"Les problèmes de dentition chez les bébés","Nena Beijering","<h2>Quand les dents apparaissent-elles ?</h2> <p>En moyenne, les enfants ont leur première dent de lait vers l’âge de six mois. Toutefois, certains d’entre eux ont déjà une dent à seulement quatre mois, alors que d’autres à huit mois. Dans la plupart des cas, la première dent qui se montre est l’une des dents inférieures de devant. Ensuite viennent le reste des incisives (de 8 à 12 mois), les premières molaires supérieures et inférieures (de 12 à 16 mois), les canines (de 16 à 20 mois) et enfin les autres molaires supérieures et inférieures (de 20 à 30 mois). Bien évidemment, chaque enfant est unique et l’apparition des dents peut donc varier en fonction.</p> <h2>La dent de lait</h2> <p>Il arrive parfois qu’un bébé naisse avec une dent de lait. Cette soi-disant dent de naissance est une véritable surprise pour les parents. Sachez qu’une dent de lait ne peut pas faire de mal à votre bambin, vous n’avez donc pas besoin de l’emmener voir un médecin ou un pédiatre si elle ne le dérange pas.</p> <h2>Comment remarquez-vous la poussée des dents ?</h2> <p>Le plus souvent, la dentition peut gêner les bébés et les enfants. La dent doit perforer la gencive afin de sortir, ce qui provoque une douleur accablante. Est-ce que la dent est (en grande partie) passée ? Si c’est le cas, alors vous constaterez que la douleur a disparu, même si la dent est encore petite. Dès l’apparition de la première dent, les parents n’ont aucune idée de ce qui se passe avec leur bébé. Il devient langoureux et fiévreux sans aucune raison particulière. Ou bien est-ce… ? Il y de fortes chances que vous sentez une bosse sous la gencive quand vous posez votre doigt dessus.</p> <h2>Les symptômes de l’apparition des dents de lait</h2> <p>Il existe des symptômes qui démontrent clairement l’apparition des dents chez le bébé :</p> <ul> <li>Il devient somnolent et pleure beaucoup</li> <li>Il bave beaucoup</li> <li>Il a les joues rouges</li> <li>Il est atteint de la fièvre</li> <li>Il a la diarrhée</li> <li>Il a moins d’appétit</li> <li>Il veut boire beaucoup plus souvent au biberon et au sein</li> <li>Il veut tout mettre dans sa bouche et ensuite mordre</li> <li>Il tire les oreilles</li> </ul> <p>Votre bout de chou présente souvent quelques-uns de ces symptômes, mais les plus courants sont la bave et l’étourdissement. Un conseil : afin d’éviter les taches sur les vêtements, vous pouvez mettre un bavoir tout autour du cou de l’enfant. Vous pouvez retrouver sur tout le marché des bavoirs très tendance qui sauront parfaitement égayer la journée de votre bambin.</p> <p>Doutez-vous que votre bébé ait des problèmes de dentition ou qu’il soit tout simplement malade ? Si vous remarquez que sa fièvre dure plus de deux jours, il vous est recommandé de consulter un médecin. Est-ce que la bave, l’étourdissement et la fièvre s’accompagnent de symptômes autres que ceux qui sont mentionnés ci-dessus ? Si c’est le cas, consultez immédiatement un médecin.</p> <h2>Soulager la douleur</h2> <p>Les dents de votre bout de chou doivent sortir et il n’y a rien que vous puissiez faire. En tant que parent, ce que vous pouvez faire est de soulager la douleur. Voici quelques conseils qui pourront certainement vous aider :</p> <ul> <li>Massez délicatement les gencives sous lesquelles se situe la dent afin de minimiser la douleur. Vous pouvez effectuer cette démarche avec votre doigt (à condition qu’il soit bien propre) ou avec un coton-tige.</li> <li>Donnez à votre bambin un jouet à mordre comme un anneau de dentition. Placez ce dernier dans le réfrigérateur pendant un certain temps pour qu’il soit plus froid. Le froid va alors agir et avoir un rôle anesthésiant sur la gencive.</li> <li>Si vous pensez que votre enfant a besoin de boire, n’hésitez surtout pas à lui donner un peu d’eau froide ou de lait.</li> <li>Ne vous mettez pas en colère contre votre bambin, puisqu’il est un peu mal à l’aise. Faites plutôt preuve de bonne compréhension et donnez-lui beaucoup d’amour et de câlins.</li> <li>Vous pouvez découvrir à la pharmacie plusieurs marques reconnues qui proposent des gels dentaires spécialement élaborés pour soulager la douleur lors de l’apparition des dents de lait. Ce type de gel doit être frotté délicatement sur les gencives douloureuses. Veuillez toujours lire la notice avant toute utilisation du produit.</li> <li>Votre bout de chou ressent beaucoup de douleur ou est atteint de la fièvre ? Un paracétamol (suppositoire) permet également de soulager la douleur.</li> </ul> <h2>Première dent : Se brosser les dents</h2> <p>Une fois que la première dent a fait son apparition, vous pouvez désormais commencer à brosser les dents. Malgré le fait que les dents de lait de votre bambin sont vulnérables, ne pensez pas qu’il est trop tôt pour cela. Utilisez une brosse à dents parfaitement souple et un dentifrice pour enfant. Vous pouvez trouver sur le marché des dentifrices ayant des goûts variés et très originaux qui sauront plaire à votre bébé. Au cours des deux premières années, brosser les dents une seule fois par jour peut suffire. Un conseil : mettez la brosse à dents de manière régulière dans la main de votre enfant. De cette manière, il pourra apprendre lentement ce qu’est une brosse à dents et à quoi elle sert. N’oubliez pas qu’en mâchant cet accessoire, votre bout de chou pourra aussi masser ses gencives, ce qui soulagera énormément la douleur.</p> <h2>À propos de cet article</h2> <p>Cet article fait partie intégrante d’une série d’articles sur les affections infantiles courantes. Les informations contenues dans cet article sont travaillées avec beaucoup de soin afin d’aider au mieux les jeunes parents à gérer leurs enfants au cours de l’apparition des premières dents. Chaque enfant est unique, c’est pourquoi nous vous recommandons de contacter un médecin généraliste en cas de troubles graves et/ou persistants. Ce praticien connait la situation spécifique de votre enfant et peut donc estimer si des examens supplémentaires sont indispensables.</p> <p>Vous pouvez retrouver d’autres articles sur les maladies infantiles sur notre page de blog. Cet article vous a-t-il aidé ? Partagez-le et aidez d’autres parents qui rencontrent les mêmes problèmes. Vous pouvez partager grâce aux boutons de partage pour Email, Twitter et Facebook en bas de page.</p> <h2>À propos de Kabrita</h2> <p>La Formule Lait de Chèvre Kabrita combine un lait de chèvre typiquement néerlandais et une composition moderne conforme aux dernières découvertes scientifiques. L’ensemble crée une formule complète qui procure des nutriments essentiels, et ce, de manière douce et conviviale. Kabrita est entièrement élaboré aux Pays-Bas, à partir de chèvres néerlandais.</p>","<p>Dents et molaires : chacune d’entre elles doit survenir à votre tout-petit. Cela semble ennuyeux, puisqu’une dent qui pousse peut causer une douleur pour votre enfant. Découvrez à travers cet article tous les problèmes de dentition que peut rencontrer votre bout de chou. Quand les premières dents apparaissent-elles ? Que ressent votre enfant à ce sujet ? En tant que parent, de quelle manière pouvez –vous soulager la douleur ?</p>","Baby",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1750/doorkomende-tandjes-bij-babys.jpg","Problèmes de dentition de votre bébé : Que pouvez-vous faire ?","Les dents et les molaires : elles doivent survenir à votre bambin. Quand les premières dents apparaissent-elles et comment pouvez-vous soulager la douleur ?"
,"Coliques+du+nourrisson",UPDATE,"Coliques du nourrisson","Nena Beijering","<h2><span>Que sont les coliques et comment apparaissent-elles ?</span></h2> <p>Comme chez les adultes, les coliques apparaissent chez le nourrisson en raison de contractions soudaines des intestins. En général, un bébé souffrant de crampes intestinales se met à pleurer 15 à 45 minutes après avoir été allaité. Il étire souvent tout son corps ou raidit seulement ses jambes. Vous pouvez également reconnaître un bébé qui souffre de coliques à son visage rouge et à ses poings serrés.<br /><br />Si on ne connaît pas précisément l'origine des coliques chez les nourrissons, on suppose toutefois qu'elles sont liées au processus d'adaptation de leur système intestinal qui doit s'habituer à de nouveaux aliments. Chez certains enfants, ces crampes intestinales peuvent également avoir une origine médicale, notamment dans le cas d'une allergie au lait de vache diagnostiquée. Heureusement, l'allergie au lait de vache est relativement rare chez les jeunes enfants (seulement 2 à 3 %). Cependant, si vous pensez que votre bébé est allergique au lait de vache, nous vous conseillons d'en parler rapidement à votre médecin.</p> <h2><span>Quand un bébé souffre-t-il de coliques ?</span></h2> <p>Un bébé sujet aux coliques présente souvent des symptômes au cours de la deuxième semaine après sa naissance. Le pic de ces crampes intestinales se situe généralement autour de la sixième semaine. Votre bébé boit souvent plus durant cette période, ce qui signifie que ses intestins sont sollicités davantage. Ces coliques peuvent survenir lors de l'allaitement au sein ou au biberon. Leur cessation diffère d'un bébé à l'autre mais, en général, les (pires) coliques disparaissent à quatre mois. À ce moment-là, les intestins de votre bébé se sont habitués au régime lacté et peuvent mieux le tolérer.</p> <h2><span>Soulager les coliques : que pouvez-vous faire ?</span></h2> <p>Heureusement, vous n'avez pas à accepter avec fatalité le fait que votre bébé ait des coliques. Bien que ces dernières fassent partie du développement physiologique de votre bébé, il existe des solutions pour les soulager. Il faut tout d'abord observer le régime alimentaire de votre enfant. La vitesse d'allaitement de votre bébé peut influer sur la gravité de ses coliques. Un bébé gourmand a souvent tendance à boire trop vite, ce qui fait qu'il avale trop d'air. Essayez d'allaiter votre bébé plus lentement. Si vous lui donnez le biberon et qu'il souffre de coliques, vous pouvez essayer un autre modèle de biberon ou changer la tétine afin de réduire la quantité d'air absorbée par votre enfant. Si tout cela s'avère insatisfaisant, contactez alors votre médecin ou votre centre de PMI pour déterminer si un autre type de régime pourrait être plus approprié.</p> <h2>En plus du régime alimentaire, vous pouvez essayer diverses méthodes pour réduire les coliques de votre bébé :</h2> <h3><span>Massage du bébé</span></h3> <p>Votre contact peut calmer votre enfant. Avec des mains chaudes et un peu d'huile, effectuez des massages circulaires sur le ventre de votre bébé dans le sens des aiguilles d'une montre. Il s'agit du sens dans lequel le côlon fonctionne. Des massages réguliers soulagent les coliques et renforcent le lien entre la mère et son bébé.</p> <h3><span>Le 'vélo' avec les jambes</span></h3> <p>Une façon d'aider votre enfant à dégager les bulles d'air qui font souffrir ses intestins consiste à 'faire du vélo' avec ses jambes. Saisissez les jambes de votre nourrisson et faites-lui faire des mouvements circulaires comme s'il faisait du vélo. Ce mouvement lui permet d'expulser les gaz qui provoquent ses douloureuses coliques.</p> <h3><span>Le portage en écharpe</span></h3> <p>Un bébé pleurant souvent à cause de ses coliques peut se sentir en sécurité dans une écharpe. En étant proche de vous, il se sent protégé. Les crampes ne disparaîtront pas immédiatement, mais votre bébé se sentira plus rassuré parce que vous le porterez contre vous. L'écharpe de portage est ainsi très appropriée pour les nouveau-nés. Son tissu est agréable, doux et ne peut pas blesser la peau délicate du nourrisson. Un porte-bébé est, quant à lui, destiné aux enfants un peu plus âgés.</p> <h3><span>Un objet chaud sur le ventre</span></h3> <p>Un objet chaud peut aider votre bébé si celui-ci souffre de crampes intestinales. Il existe des coussins chauffants et des bouillottes spéciales pour les bébés. Ceux-ci sont faciles à chauffer, sécuritaires et ils génèrent une chaleur suffisante pour soulager votre enfant.<br /><br />Les informations contenues dans cet article ont été compilées avec soin. Elles ont pour objectif d'aider les jeunes parents à soulager les coliques de leurs enfants en bas âge. Chaque enfant est différent, c'est pourquoi nous vous conseillons de toujours contacter votre médecin généraliste ou celui de votre centre de PMI en cas de crampes intestinales graves et/ou persistantes. Ce professionnel de la santé est familier avec ce genre de pathologie infantile et peut donc estimer, comme nul autre, si des examens supplémentaires sont nécessaires.</p> <h2><span>À propos de Kabrita</span></h2> <p>La formule pour nourrisson au lait de chèvre Kabrita est un produit hollandais qui combine un lait de chèvre doux issu des Pays-Bas avec une composition moderne conforme aux dernières connaissances scientifiques. Cette association crée une formule complète fournissant à votre enfant des nutriments essentiels de manière douce et conviviale.<br /><br /></p>","<p>Les coliques ! Presque tous les nourrissons doivent subir ce désagrément... Ces crampes intestinales peuvent s'avérer très gênantes pour votre enfant. Il n’est donc pas surprenant que de nombreux bébés souffrant de coliques pleurent longuement et aient même parfois des vomissements. Dans cet article, vous découvrirez tout ce qu'il faut savoir sur les coliques des nourrissons. Quelle est leur origine, quand votre bébé en souffre-t-il et que pouvez-vous faire en tant que parent ?</p>","Baby",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1751/krampjes-bij-babys.jpg","Coliques du nourrisson : quelle est leur origine et que pouvez-vous faire ?","Les coliques sont gênantes pour le nourrisson. Dans cet article, vous découvrirez tout ce qu'il faut savoir au sujet de ces crampes intestinales."
,"Le+reflux+chez+le+nourrisson+%3A+causes+et+traitements",UPDATE,"Le reflux chez le nourrisson : causes et traitements","Nena Beijering","<h2>Qu'est-ce que le reflux ?</h2> <p>De façon générale, le spasme gastrique est le retour involontaire et inopiné, du contenu de l'estomac vers l’œsophage. Cette singularité s'appelle le reflux gastro-œsophagien (RGO). Cet état plus ou moins gênant, touche près de 90 % des enfants de moins d'un an. En effet, le sphincter du nourrisson, situé entre l’œsophage et l'estomac, ne s'est pas encore complètement développé. Il atteint sa maturité vers l'âge de 1 an, voire parfois plus tôt, avec la disparition consécutive du problème. Il peut juste gêner l'enfant, mais il arrive qu'à long terme, cette gêne se transforme en douleur, si celle-ci se répète trop souvent.</p> <h2>Les différents types de reflux</h2> <p>Concernant les nourrissons, une RGO se caractérise par 2 types distincts : le reflux ordinaire, sans complications et le reflux latent, caché. Pour le premier cas, votre enfant régurgite l'aliment, en petites quantités. Celles-ci peuvent quelquefois être plus importantes. En principe, tant que le sphincter se développe, ce genre de spasme reste sans danger. Aussi longtemps que votre bébé ne montre aucune gêne face à ces remontées gastriques, qu'il ne pleure pas et qu'il accepte de s'alimenter, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.</p> <p>Pour un reflux caché, les choses se compliquent. Cette forme augmente le contenu de l'estomac et, au lieu de cracher le surplus, l'enfant l'avale à nouveau. Dans certains cas, il va même jusqu'à le remâcher. Ce processus accroît le niveau d'acidité de l'estomac et finit par irriter la paroi de l’œsophage. La douleur apparaît, due à l'irritation et le nourrisson refuse de boire. Il se mettra à pleurer pour signaler ce désagrément. Si le problème persiste sans être détecté à temps, des aggravations apparaissent, comme une déglutition anormale, parfois même des écoulements de sang, recrachés par l'enfant. Les conséquences sont une perte de poids ou bien, un retard de croissance.</p> <p>Une troisième variante existe, nommée le reflux atypique. C'est la forme la plus grave. Elle nécessite généralement une hospitalisation. Le bol alimentaire de l'estomac se retrouve dans les voies respiratoires, causant des complications. Une bronchite, de l'asthme, une infection de la gorge ou une apnée subite, accompagnés d'un refus de se nourrir, représentent des signes avant-coureurs de ce type de réaction.</p> <h2>Les causes des reflux</h2> <p>Comme dit précédemment, dans la majorité des cas, ils reflètent un sphincter immature. Pour certains, d'autres pathologies peuvent apparaître, comme une obstruction ou une congestion chronique, une allergie alimentaire ou encore, un œsophage rétréci. Pour vous assurer du bon diagnostic, parlez-en à votre pédiatre. Il en déterminera la cause exacte.</p> <h2>Les symptômes des spasmes gastriques aggravés</h2> <p>En dehors des remontées courantes de nourriture, les manifestations suivantes sont à prendre en considération :</p> <ul> <li>des pleurs intempestifs et des vertiges,</li> <li>il refuse les aliments ou boit avec difficulté,</li> <li>son sommeil est perturbé,</li> <li>il a souvent le hoquet,</li> <li>il présente fréquemment des nausées,</li> <li>il redemande à boire, peu de temps après le dernier biberon,</li> <li>il a une mauvaise haleine.</li> </ul> <p>Si un ou plusieurs de ces symptômes se combinent avec un reflux quasi-systématique et abondant, consultez sans attendre votre pédiatre. Après auscultation, celui-ci déterminera si votre enfant souffre d'une forme aiguë de RGO et proposera un traitement adéquat.</p> <h2>Comment réduire le risque de reflux ?</h2> <p>Bien que régurgiter pour un nouveau-né soit normal, il n'en reste pas moins que ce renvoi peut être désagréable pour l'enfant. Surtout si les quantités régurgitées sont importantes. Pour rendre ce moment plus supportable pour votre chère tête blonde, observez ces quelques conseils :</p> <p>- présentez-lui de plus petites quantités de lait à boire, en les répartissant en plus grand nombre, sur la journée. Gardez-le debout, au moins une demi-heure après la tétée.</p> <p>- épaississez ses aliments et son biberon. Cette action diminue le risque de reflux gastrique. Pour ce faire, utilisez de la farine de graines de caroube. Cet aliment est un épaississant naturel, grâce à sa teneur élevée en fibres. Il régule également le transit intestinal et joue un rôle favorable sur la diarrhée. Cette farine est exempte de gluten. Elle s'ajoute facilement dans le biberon. Veillez à la choisir sans conservateur et sans produit chimique.</p> <p>- portez votre bébé contre vous, à l'aide d'une écharpe porte-bébé. Ces instants privilégiés apportent réconfort et sécurité pour votre enfant. Ces moments de tendresse vous procurent chaleur et douceur. Mais avant tout, cette position empêche les retours des aliments.</p> <p>- gardez à l'esprit que presque tous les bébés subissent des montées gastriques, en ingurgitant leur lait. Ces désagréments sont temporaires et la plupart de ces reflux s'estompe au bout d'un an. Pour apaiser vos doutes, consultez un spécialiste en pédiatrie. Il posera rapidement un diagnostic et vous indiquera des conseils appropriés.</p> <p><span>À propos de Kabrita</span></p> <p>Le lait maternisé Kabrita est un lait de chèvre doux, d'origine néerlandaise. Il est en parfaite conformité avec les dernières avancées scientifiques en vigueur. Il a été élaboré pour procurer tous les nutriments essentiels à la croissance, avec un procédé de livraison adapté. Kabrita est un lait de chèvre, dont la chaîne de fabrication est entièrement conçue aux Pays-Bas.</p>","<p>Près de 90 % des nourrissons présentent des reflux gastriques pendant leur croissance. Tous ne sont pas spectaculaires. La majorité des bébés régurgitent au moins une fois de la nourriture, sans conséquence. Malgré cela, il y a une différence considérable entre ' remettre un peu de lait ' et ce phénomène. De quoi s'agit-il exactement ? Comment distinguer cette spécificité et trouver des remèdes ? Suivez le guide.</p>","Baby",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1752/reflux.jpg","Le reflux chez le nourrisson : causes et traitements ","Qu'est-ce que le reflux du nourrisson ? Comment le reconnaître et y apporter des remèdes ? Près de 90 % des bébés subissent cette réaction. Explications."
,"Rhumes+et+Virus+RS",UPDATE,"Rhumes et Virus RS","Nena Beijering","<h2><span>Bébé enrhumé : est-ce inoffensif ?</span></h2> <p>Oui, un rhume chez un bébé s'avère totalement inoffensif et même normal. Comme le système immunitaire de votre bébé n'est pas encore développé, celui-ci peut même attraper jusqu'à dix rhumes par an. Est-ce mauvais pour lui ? Pas vraiment. Gênant ? Oui, car votre enfant souffre d'une incapacité à respirer librement, d'un nez bouché et d'une toux persistante.</p> <h2><span>Pourquoi votre bébé attrape-t-il un rhume ?</span></h2> <p>Il est quasi impossible d'empêcher votre bébé d'attraper un rhume. Son système immunitaire n'est pas encore développé, ce qui le rend plus sensible aux virus du rhume. Par ailleurs, il n'existe pas de virus spécifique causant le rhume, mais une multitude de virus pouvant le provoquer. Si votre région est touchée par une 'épidémie de rhumes', ces virus peuvent affecter votre bébé. Au fur et à mesure que votre enfant grandira, sa résistance augmentera, ce qui diminuera sa sensibilité au rhume.</p> <h2><span>Comment reconnaître un rhume chez le bébé ?</span></h2> <p>Chez le bébé, un rhume peut s'accompagner d'un nez bouché, d'une toux et d'éternuements. Les symptômes sont presque similaires à ceux d'un adulte enrhumé. Comme chez ce dernier, les muqueuses de la gorge, du nez et des sinus de l'enfant sont enflammées. Les symptômes courants du rhume chez les bébés sont : <br /><br />• Toux<br />• Éternuement<br />• Nez bouché<br />• Beaucoup de ronflement (nez qui coule)<br />• Yeux larmoyants<br />• Davantage de pleurs<br />• Membres froids<br />• Maux de tête et de gorge</p> <h2><span>Un rhume est-il contagieux ?</span></h2> <p>Ce n'est pas un hasard si votre bébé est plus souvent enrhumé à partir du moment où il reste en garderie. Les virus du rhume se propagent rapidement et se transmettent facilement. La contamination peut s'effectuer par voie aérienne ou via un contact physique. Le risque d'infection est plus grand lorsque les bébés sont proches les uns des autres, comme c'est généralement le cas dans une garderie. Il s'avère donc difficile d'éviter la contamination mais, avec les bonnes précautions, votre bébé peut être moins souvent enrhumé.<br /><br />À faire et à éviter lorsqu'un bébé est enrhumé<br /><br />Si votre bébé a un rhume, sachez qu'il y a plusieurs choses à faire et à éviter.</p> <h3><span>À faire :</span></h3> <p>Lavez vos mains et celles de votre bébé autant que possible. Veillez à suivre strictement cette règle après chaque visite aux toilettes, après chaque changement de couche, mais aussi juste après avoir éternué. Pensez aussi à laver régulièrement le visage de votre bébé.<br /><br />Évitez autant que possible l'air froid extérieur. Au moins, attendez que la phase la plus sévère de la toux soit terminée.<br /><br />Assurez-vous que la chambre de votre enfant ne soit pas froide, mais ne la chauffez pas trop non plus. Une température comprise entre 15 et 18 degrés est idéale pour votre bébé.<br /><br />Donnez davantage à boire à votre bébé. Cela 'lubrifie' sa gorge et libère le mucus accumulé.<br /><br />Faites profiter à votre enfant des bienfaits de la vapeur. Asseyez-vous avec votre bébé dans une salle de bain fumante afin qu'il puisse respirer l'air chaud et humide.<br /><br />Rendez les pièces de votre logement moins sèches en posant des récipients d'eau au-dessus des radiateurs.<br /><br />Pour permettre à votre bébé de respirer plus librement, vous pouvez aspirer la morve de son nez avec un mouche-bébé. Un vaporisateur nasal spécialement conçu pour les bébés peut également aider votre enfant enrhumé à respirer plus librement.<br /><br />Habillez votre bébé avec des vêtements en coton. Cette matière permet à la peau de bien respirer. Elle est confortable et évite à votre bébé d'avoir trop chaud lorsqu'il a de la fièvre à cause de son rhume.<br /><br />Votre bébé a-t-il du mal à dormir à cause de son nez bouché ? Soulevez un peu le matelas de son lit afin de lui permettre de respirer plus librement durant son sommeil.</p> <h3><span>À éviter :</span></h3> <p>Ne sortez pas trop votre bébé enrhumé quand il fait froid. Il peut être tentant de vous promener avec votre enfant à l'extérieur, mais ne sous-estimez pas le rhume. Sortir trop souvent votre bébé enrhumé peut prolonger la durée de son rhume.<br /><br />Ne pas utiliser de pommades contenant du menthol. Si celles-ci peuvent soulager les adultes, elles sont trop puissantes pour votre bébé. Utilisez plutôt une pommade spécialement conçue pour les bébés. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter votre pharmacien.<br /><br />Ne réglez pas votre thermostat trop haut. Votre bébé a certes besoin de chaleur, mais une pièce trop chaude peut lui être nuisible. Veillez à ce que votre maison soit bien ventilée, avec une température de 20 degrés, pour qu'il se sente à l'aise.<br /><br />N'emmenez pas votre bébé enrhumé à la garderie. Bien que le rhume soit inoffensif, il gêne beaucoup votre enfant et celui-ci préfère rester avec vous. Accordez donc à votre bébé enrhumé une attention particulière.</p> <h2><span>Rhume ou virus RS : quelles sont les différences ?</span></h2> <p>Le virus RS (virus respiratoire syncytial) ressemble énormément à un rhume, surtout au début. Les symptômes - éternuements, toux, nez bouché - sont quasiment les mêmes. Mais, alors qu'un rhume dure au maximum deux semaines, le virus RS persiste et ses symptômes vont en s'aggravant.<br /><br />Les bébés atteints du virus RS présentent les symptômes suivants :<br /><br />• Des quintes de toux sévères que votre bébé ne semble pas pouvoir arrêter, ce qui lui cause parfois des haut-le-cœur.<br />• Respiration lourde et sifflante.<br />• Changement de teinte de la peau : celle-ci devient grisâtre.<br /><br />Le virus RS provoque chez le bébé une infection des voies respiratoires (nez et gorge), d'où une respiration difficile et de nombreuses toux. Le risque de contracter le virus est plus important en automne et en hiver. À l'instar du rhume, le virus RS est très contagieux. Sa transmission s'effectue via des gouttelettes expulsées dans l'air par une personne porteuse du virus qui tousse ou qui éternue. Si votre bébé inhale cet air contaminé, il peut contracter le virus RS. Vous pouvez réduire le risque d'infection en suivant les recommandations en cas de rhume.</p> <h2><span>Quand dois-je consulter mon médecin ?</span></h2> <p>Dans la majorité des cas, le rhume disparaît naturellement chez un bébé. Cela peut prendre parfois jusqu'à deux semaines. Cela dure plus longtemps ou vous êtes simplement inquiet ? Une visite chez le médecin ne fait jamais de mal. Consultez-le également si votre enfant est somnolent, s'il respire fortement, s'il ne veut ni manger ni boire, s'il a le nez bouché ou s'il a de la fièvre pendant plus de 24 heures.</p> <h2><span>Au sujet de Kabrita</span></h2> <p>Le lait en poudre Kabrita associe un lait doux de chèvres hollandaises avec une formule novatrice, en conformité avec les dernières découvertes en matière d'alimentation infantile. Cette alliance produit une poudre de lait pour bébés originale qui fournit des nutriments essentiels avec douceur et convivialité. Kabrita est élaboré aux Pays-Bas avec du lait de chèvres hollandaises.<br /><br /></p>","<p>Si le rhume s'avère généralement inoffensif pour les bébés, il peut toutefois leur causer de nombreuses gênes. Nez qui coule, toux et incapacité à respirer librement ne sont agréables pour personne, encore moins pour un enfant en bas âge. Le virus RS ressemble au rhume, mais il est beaucoup moins inoffensif. Dans cet article, nous vous expliquons les origines du rhume chez le bébé, les différences entre le rhume et le virus RS, et ce qu’il faut faire ou éviter lorsque votre bébé est enrhumé.</p>","Baby",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1753/verkoudheid-en-rs-virus.jpg","Rhume et virus RS","Dans cet article, nous vous expliquons la différence entre le rhume et le virus RS et ce qu’il faut faire ou éviter lorsque votre bébé est enrhumé."
,"Vous+voulez+que+b%C3%A9b%C3%A9+dorme+%3F+7+conseils+!",UPDATE,"Vous voulez que bébé dorme ? 7 conseils !","Nena Beijering","<h2><span>Instaurer un rituel</span></h2> <p>Lorsque vous faites toujours la même action avec votre bébé avant de le coucher, au bout d'un certain temps, il assimilera qu’il est l'heure pour lui d'aller au lit. Il peut s’agir, par exemple, de lui donner son bain ou de lui lire une comptine.</p> <h2><span>Faire l’obscurité dans sa chambre</span></h2> <p>Quand sa chambre est sombre la nuit, votre enfant comprend la différence entre le jour et la nuit. Les rideaux occultants peuvent être une solution particulièrement en été, quand il fait plus clair. Ce type de rideaux est très efficace pour assombrir une chambre d’enfants.</p> <h2><span>Berceau consacré uniquement au sommeil</span></h2> <p>Une astuce qui marche bien : faire en sorte que le berceau de votre enfant soit l’unique endroit dédié à son sommeil et non vos bras ou son landau, par exemple. Cela vous évite d’avoir à endormir votre bébé tout le long de la journée.</p> <h2><span>Rythme régulier</span></h2> <p>Pour le rythme de votre bébé, il est utile d’instaurer un lieu de sommeil fixe, comme décrit dans le conseil précédent et, en outre, de respecter scrupuleusement des horaires réguliers de coucher. Votre bébé finira par s’y habituer et s’endormira plus facilement au fur et à mesure qu’il intégrera ce rythme. Vous saurez tout sur le rythme du sommeil de bébé si vous lisez notre blog consacré à ce sujet. </p> <h2><span>Emmaillotage</span></h2> <p>C'est une technique très ancienne mais qui a néanmoins fait ses preuves en cas de difficultés d’endormissement. Votre chérubin sera alors enveloppé dans des tissus solides qui contribueront à lui procurer un sentiment de sécurité. Vous pouvez lire tout ce qui concerne cette méthode dans notre blog consacré à la natation, notamment les astuces pour emmailloter votre bébé en toute sécurité. De cette façon, vous aurez tous les éléments en main pour savoir si cette solution est adaptée à votre petit ange. </p> <h2><span>Parfum familier</span></h2> <p>Si votre bébé ne veut pas dormir, il peut être salutaire de placer dans son lit un vêtement imprégné de votre parfum familier. Cela peut avoir un effet calmant sur lui.</p> <h2><span>Sons monotones</span></h2> <p>Des tonalités monotones entraînent un effet calmant sur bébé. Entendez par là le son d'un aspirateur, d'un lave-linge ou d'un lave-vaisselle. Ces appareils ménagers ne se trouvant généralement pas à proximité de la chambre de votre enfant, il existe des applications qui diffusent des sons apaisants. </p> <h2><span>À propos de Kabrita</span></h2> <p>En plus d'un bon sommeil, une bonne nutrition est importante pour une bonne croissance de votre enfant. Le biberon Kabrita au lait de chèvre est un produit hollandais. Il combine un lait de chèvre doux et néerlandais à une composition moderne, conforme aux dernières avancées scientifiques. Le résultat en est une formule de bouteille à part qui apporte les nutriments importants à votre enfant et qui l’aide à bien grandir.</p>","<p>Votre bébé ne veut pas sombrer dans les bras de Morphée et vous avez des difficultés pour le faire dormir ? Alors essayez les astuces ci-dessous ! Chaque bébé est, bien sûr, différent, une astuce peut fonctionner pour un mais pas convenir à un autre.</p>","Baby",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1754/wil-je-baby-niet-slapen.jpg","Vous voulez que bébé dorme ? 7 conseils ! ","Vous avez des difficultés à faire dormir votre bébé ? Alors essayez nos astuces !"
,"Les+cro%C3%BBtes+de+lait",UPDATE,"Les croûtes de lait","Carolien Rijkse","<h2><span>Les glandes sébacées</span></h2> <p>Les causes menant aux croûtes de lait sont encore inconnues. On sait seulement que ce sont les glandes sébacées qui produisent du sébum en excès. Ce n'est donc pas contagieux ! Tout le monde peut encore câliner votre bébé.<br /><span></span></p> <h2><span>Que faire contre les croûtes de lait ?</span></h2> <p>Les croûtes de lait sont suspectées d'être causées par une levure de type malassezia. Il sera donc possible de les traiter grâce à un shampooing anti-levure disponible en pharmacie. Les croûtes de lait sont indolores, ne piquent pas et ne font pas partie des espèces d'eczémas qui provoquent des irritations. Votre bébé ne sera donc pas dérangé par ses croûtes de lait et celles-ci finiront pas disparaître d'elles-mêmes. Si vous décidez toutefois d'utiliser un shampooing anti-levures, faites attention aux yeux de votre bébé car c'est un produit très piquant. <br /><br />Vous pourrez également retirer délicatement les croûtes de lait du crâne de votre bébé avec de l'huile pour bébé ainsi qu'une brosse douce. Une autre astuce consiste à mettre de l'huile sur la tête de votre bébé. Il vous faudra ensuite la laisser tremper brièvement puis de retirer délicatement les croûtes de lait avec une brosse douce. Pour cela, vous pouvez utiliser de l'huile pour bébé mais aussi de l'huile d'olive ou de l'huile de coco pure.<br /><span></span></p> <h2><span>Les croûtes de lait persistent ?</span></h2> <p>Les conseils de traitement ne fonctionnent pas ou vous avez d'autres questions sur les croûtes de lait chez le bébé ? N'hésitez pas à contacter le pédiatre de votre enfant, votre médecin traitant ou un dermatologue pour en savoir plus. Ils pourront en outre vous prescrire des crèmes spéciales.<br /><br />Conseil : consultez notre blog pour découvrir un rituel de bain plein de soins et d'attentions pour votre tout-petit.<br /><br /></p>","<p>Bien évidemment, votre bébé est le plus beau du monde. Mais tout à coup, les croûtes de lait apparaissent et la peau de son crâne se desquame en pellicules jaunes et grasses. Que sont les croûtes de lait et comment s'en débarrasser ?<br /><br />Les pellicules chez les adultes sont l'équivalent des croûtes de lait pour les bébés. C'est une forme d'eczéma qui commence sur le crâne, les sourcils, le pli entre le nez et les joues, derrière les oreilles et qui peut même atteindre la poitrine. Les croûtes de lait apparaissent généralement entre six et huit semaines et peuvent persister jusqu'aux quatre mois de l'enfant. En général, elles disparaîtront d'elles-mêmes mais vous pouvez essayer d'accélérer leur disparition.</p>","baby",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1811/berg2.jpg","Que sont les croûtes de lait et que faire pour les traiter ? ","Des croûtes de lait apparaissent sur le joli crâne de votre bébé. Que faire pour les traiter ? Nous vous disons tout à ce sujet !"
,"Lait+de+ch%C3%A8vre+et+lait+de+vache%2C+quelle+est+la+diff%C3%A9rence%3F+",UPDATE,"Lait de chèvre et lait de vache, quelle est la différence? ","Carolien Rijkse","<h2><span>Les différences</span></h2> <p>Si vous mettez le lait de chèvre à côté du lait de vache, vous ne pouvez pas les distinguer mais vous savez que leur provenance est différente. Il y a malgré tout une différence au niveau de leur composition à savoir les lipides, les protéines, les hydrates de carbone et les minéraux. Nous allons développer cela.<br /><span></span></p> <h2><span>Les lipides</span></h2> <p>Les recherches ont démontré que le lait de chèvre contient davantage d'acides gras à chaîne courte que le lait de vache. Ces acides gras à chaîne courte sont plus facilement absorbés par les intestins et acheminés directement par le sang vers le foie. Ces lipides ne vont donc pas se loger dans le tissu adipeux. Les acides gras à chaîne longue, eux, ne sont pas transformés directement par le sang et provoquent une hausse du taux de mauvais cholestérol. <br /><span></span></p> <h2><span>Les protéines</span></h2> <p>Les deux laits ne présentent pas de différences significatives en ce qui concerne les protéines car ils contiennent les mêmes. Néanmoins, ces différentes protéines sont présentes en quantités différentes selon le lait. Ainsi, le lait de chèvre contient moins de caséine alpha-S1 que le lait de vache, or cette protéine est allergénique. Malgré cela, en cas d'allergie avérée au lait de vache, le lait de chèvre ne convient pas non plus car il contient plus de bêta-lactoglobuline, une autre protéine allergénique.<br /><span></span></p> <h2><span>Les hydrates de carbone</span></h2> <p>En plus des lipides et des protéines, le lait de chèvre contient aussi des hydrates de carbone. Ceux-ci sont une des sources fournissant l'énergie dont les enfants ont tant besoin durant leur croissance. Le lait de chèvre contient moins de lactose que celui provenant de la vache. Il peut donc être consommé par une personne légèrement sensible au lactose mais en cas d'intolérance, le lait de chèvre ne convient pas non plus car il contient malgré tout du lactose.<br /><span></span></p> <h2><span>Les vitamines et les minéraux</span></h2> <p>Le lait de chèvre est riche en vitamines A, B2 et C. Ces vitamines sont importantes pour une croissance et un développement sain. Le lait de chèvre frais contient plus de minéraux différents que le lait de vache. Comme le corps ne fabrique pas de minéraux, ceux-ci doivent être fournis par l'alimentation. Le lait de chèvre frais contient davantage de calcium, de phosphore, de potassium, de zinc et de sélénium que les laits d'origines diverses. Chacun de ces minéraux joue un rôle bénéfique pour le corps. Ils sont, entre autres, utiles pour le sang ainsi que pour la formation des os.<br /><span></span></p> <h2><span>Le lait de chèvre comme lait de suite et lait de croissance</span></h2> <p>Le lait de chèvre convient comme aliment de base des bébés. Le biberon doit fournir tous les nutriments indispensables, entre autres les hydrates de carbone, les vitamines et les minéraux. Que vous choisissiez le lait de chèvre ou le lait de vache, votre enfant reçoit les nutriments nécessaires pour une croissance harmonieuse. Le lait de chèvre Kabrita pour biberon est enrichi des minéraux, des hydrates de carbone et des vitamines dont votre enfant a besoin pour grandir correctement.</p> <p><br />Le lait de chèvre pour biberon Kabrita est un produit hollandais composé de lait de chèvre doux ainsi que d'autres ingrédients conformes à la législation. Il fournit tout ce dont l'enfant a besoin.<br /><br /></p> <p>Vous êtes intéressé par notre lait de chèvre pour bébé ? Commandez directement en ligne!<br /><br /><br /></p>","<p>Quand on parle de lait, on pense généralement au lait de vache alors que le lait de chèvre est une bonne alternative. En Orient, il est courant de boire du lait de chèvre. Là-bas, les chèvres sont la principale source de lait. Mais, y a-t-il vraiment une différence entre le lait de vache et le lait de chèvre?</p>","Histoires à maman,Maman",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1814/waarborging-kwaliteit.jpg","Lait de chèvre et lait de vache, quelle est la différence?","Quand on parle de lait, on pense généralement au lait de vache alors que le lait de chèvre est une bonne alternative."
,"5+vrais+et+faux+sur+le+lait+de+ch%C3%A8vre+pour+votre+b%C3%A9b%C3%A9",UPDATE,"5 vrais et faux sur le lait de chèvre pour votre bébé","Carolien Rijkse","<h2><span>L'alimentation au lait de chèvre est pour les enfants qui sont allergiques au lait de vache</span></h2> <p>Faux. Beaucoup de gens s'attendent à ce que le lait de chèvre soit une alternative appropriée pour les enfants allergiques au lait de vache mais ce n'est pas vrai. En cas d'allergie au lait de vache, une réaction du système immunitaire à un certain type de protéines contenus dans le lait de vache a lieu. De nombreux experts pensent que cette réaction allergique est due aux protéines de caséine αs1. Bien que le lait de chèvre contienne une quantité relativement faible de ces protéines, une réaction allergique n'est pas à exclure. Heureusement, une véritable allergie médicale au lait de vache est très rare. Les personnes sont plutôt sujettes à une hypersensibilité, c'est à dire qu'elles ont du mal à digérer les protéines contenues dans le lait de vache. Dans ce cas, le lait de chèvre peut constituer une alternative appropriée à ce genre de personnes.<br /><span></span></p> <h2><span>Le lait de chèvre contient tous les nutriments requis légalement</span></h2> <p>Vrai. La loi européenne stipule sur les nutriments qui doivent être contenus dans le lait infantile. Selon la loi, les quantités minimales et maximales pour chaque substance doivent être spécifiées. En plus de ces nutriments légalement requis, les fabricants peuvent ajouter d'autres ingrédients supplémentaires si, et seulement si, les avantages et la sécurité ont été prouvés scientifiquement.<br /><span></span></p> <h2><span>Le lait de chèvre a une odeur et un goût forts.</span></h2> <p>Faux. Certaines personnes craignent que le lait de chèvre ait une odeur et un goût forts comme pour le fromage de chèvre. Mais il n'en est rien car le goût et l'odeur sont principalement déterminés par les matières grasses. Or, dans le lait de chèvre Kabrita, les matières grasses d'origine animale sont remplacées par un mélange d'huiles végétales. L'odeur et le goût du lait infantile Kabrita sont donc comparables à ceux du lait infantile de vache.<br /><span></span></p> <h2><span>Le lait de chèvre ne contient pas assez d'acide folique</span></h2> <p>Faux. La quantité d'acide folique naturellement présente dans le lait de chèvre est ajoutée au lait infantile afin de répondre à la quantité légalement requise d'acide folique. Vous pouvez donc être assuré que votre bébé reçoit la quantité nécessaire d'acide folique.</p> <h2>Le lait de chèvre infantile Kabrita est entièrement fabriqué aux Pays-Bas</h2> <p>Vrai. Les laits infantiles Kabrita à base de lait de chèvre sont fabriqués à partir des meilleurs laits de chèvre du pays. Ce lait est fourni par un groupe fixe de 55 éleveurs néerlandais de chèvres. Ces éleveurs travaillent selon des directives strictes afin de garantir la qualité du lait mais aussi le bien-être des animaux.<br /><br /></p> <p> </p>","<p>'L'alimentation au lait de chèvre est pour les enfants qui sont allergiques au lait de vache. ' ' Le lait de chèvre a un goût et une odeur plus forts. ' Et il y en a encore bien d'autres. Tout a été dit sur le lait de chèvre pour bébé mais qu'est-ce qui est vrai et qu'est-ce qui ne l'est pas ? Nous avons démêlé le vrai du faux pour vous !</p>","",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1817/johannesbroodpitmeel-geitenmelk-babyvoeding.jpg","5 vrais et faux sur le lait de chèvre pour votre bébé","Tout a été dit sur le lait de chèvre infantile mais qu'est-ce qui est vrai et qu'est-ce qui ne l'est pas ? Nous avons démêlé le vrai du faux pour vous !"
,"Introduction+du+fruit+chez+le+b%C3%A9b%C3%A9+",UPDATE,"Introduction du fruit chez le bébé ","Carolien Rijkse","<h2>Quels fruits ?</h2> <p>En principe, tous les fruits sont possibles. Nous conseillons de proposer des fruits à votre bébé pour son goûter du matin. Ainsi, il pourra profiter de la grande quantité d'énergie tirée du sucre des fruits, et, s'il venait à faire une réaction à un certain fruit, cela ne le gênera pas toute la nuit. Pensez à peler les fruits la première année, car la peau est difficile à digérer. Les fruits cuits, au contraire, passent mieux pendant la digestion.</p> <h2>Les fruits bien mûrs</h2> <p>Les fruits les plus appréciés seront par exemple les bananes, les fraises, les poires, les pommes, et le melon, lorsqu'ils sont bien mûrs. Introduisez les fruits seuls au début. Préparez par exemple une purée de banane. Utilisez une banane mûre, et écrasez-la avec une fourchette jusqu'à obtenir une pâte homogène. Vous pouvez éventuellement rajouter un peu de jus de pomme non sucré pour rendre la purée moins épaisse.</p> <h2>Les avocats</h2> <p>L'avocat peut aussi être un délicieux goûter. Son goût onctueux est apprécié par de nombreux enfants, et c'est un goûter naturellement très sain ! Vous pouvez aussi utiliser l'avocat avec d'autres fruits à l'heure de la collation de votre bébé.</p> <h2>Les pommes</h2> <p>Il est préférable de d'abord cuire la pomme. Coupez-la en morceaux et faites-la cuire peu de temps dans une casserole avec un fond d'eau. Vous pourrez ensuite la réduire facilement en compote.</p> <h2>Votre enfant a plus de six mois ?</h2> <p>Si votre enfant a entre six et huit mois, vous pouvez également introduire les myrtilles, les autres baies n'étant conseillées qu'à partir de 10 mois. Faites cuire les myrtilles pendant 5 minutes, puis passez-les au mixer. Elles sont très bonnes mélangées par exemple à une compote de pommes ou de bananes.</p> <p>Les pommes, les bananes et les poires sont les fruits que l'on donne le plus aux enfants. C'est complètement normal, car on les trouve très facilement à la vente et sont faciles à transformer en goûter pour bébé. Mais si vous voulez que votre enfant essaie quelque chose de différent, jetez un coup d'oeil à ces recettes de goûters aux fruits </p> <h2>Les morceaux</h2> <p>Si vous commencez à introduire les fruits dans les repas de votre enfant, il est préférable d'éviter les morceaux, et de bien écraser les fruits. Votre enfant est encore trop jeune pour mâcher, ce sera donc à la fois moins dangereux et plus facile pour lui de manger. En grandissant, votre bébé pourra manger de plus en plus de petits morceaux. On en voit d'ailleurs souvent dans les petits pots pour les plus de 6, 8 et 12 mois. C'est aussi grâce à cela que votre bébé s'habitue mieux à la vraie texture des fruits.</p> <h2>Habituez votre enfant</h2> <p>En moyenne, votre enfant ne s'habituera à une saveur qu'après y avoir goûté trois fois. N'abandonnez-donc pas si votre enfant ne paraît pas très enthousiaste la première fois ! En plus du goût, votre bébé doit aussi s'habituer à la texture du fruit. Alors prenez votre temps, et tout ira bien !</p> <h2>Allergies</h2> <p>Existe-t-il des allergies dans votre famille ? Attendez que votre enfant ait au moins 1 an pour lui donner des fruits rouges, tels que les fraises ou les framboises. Ces fruits peuvent en effet provoquer des réactions allergiques.</p> <h2>Méthode Rapley</h2> <p>Saviez-vous que de nombreux parents donnent à leur bébé non seulement des fruits en compotes, mais aussi des morceaux entiers de fruits ? Nous avons écrit un article intéressant sur la méthode Rapley. Lisez tout sur elle.</p> <h2>Faites vos propres petits pots</h2> <p>Préparer un goûter à base de fruits ne doit être ni long, ni compliqué. Encore moins si vous en profitez pour congeler certains petits pots pour les utiliser plus tard. Les fruits frais ont plus de valeur nutritionnelle que les fruits en conserve, il est donc préférable de donner des fruits frais à votre enfant. Les fruits récemment congelés sont aussi préférables aux fruits en conserve.</p> <p>La nourriture pour bébé est soumise à des règles strictes, ce qui signifies que les petits pots aux fruits sont de bonne qualité. Les petits pots sont par exemple très pratiques lorsque vous êtes pressé ou que vous êtes en déplacement.</p> <p> </p>","<p>Si votre bébé a plus de 4 mois, vous pouvez commencer à introduire les fruits ! Quels sont les fruits appropriés, et quelles sont les meilleures recettes pour les goûters à base de fruits ?</p> <p>On conseillait avant de ne pas introduire les fruits avant les six mois du bébé, mais on sait maintenant que c'est possible dès quatre mois. Après ces quatre mois pendant lesquels le bébé n'a bu que du lait, il est très amusant et excitant de le laisser goûter quelque chose de différent pour la première fois. Nouvelles textures, nouvelles couleurs, nouveaux goûts. Préparez votre appareil photo, car vous allez assister à des scènes fantastiques !</p>","",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1818/rapley-voedingsmethode-voor-babys.jpg","Goûter aux fruits: Quels fruits et quelles recettes?","Si votre bébé a plus de 4 mois, vous pouvez commencer à introduire les fruits! Quels sont les fruits appropriés? Nous le savons!"
,"L%27%C3%A9ryth%C3%A8me+fessier+",UPDATE,"L'érythème fessier ","Carolien Rijkse","<h2><span>Comment reconnaître l'érythème fessier?</span></h2> <p>L'érythème fessier est une affection très reconnaissable aux petits boutons et/ou plaques qui recouvrent le siège de votre bébé. Ces petits boutons et/ou plaques peuvent être incolores mais souvent, elles prennent une couleur rosée ou rouge. Cette affection est due à une infection fongique. Dans le cas d'un érythème fessier, il peut être utile d'appeler votre pédiatre afin que celui-ci vous prescrive une crème de traitement adéquate. En plus des boutons, votre bébé pourrait souffrir de plaies ouvertes si l'érythème n'est pas traité rapidement.<br /><span></span></p> <h2><span>Quels sont les symptômes d'un érythème fessier?</span></h2> <p>Votre bébé ne peut pas encore parler mais il peut manifester son inconfort en pleurant car l'érythème brûle et fait mal. Cet inconfort se manifestera surtout pendant le change car le frottement du coton ou de la couche le fera souffrir. Les autres symptômes de l'érythème fessier seront des vertiges et une perte d'appétit. Si l'érythème fessier est inoffensif pour votre enfant tant qu'il est pris à temps, il est surtout très désagréable pour lui.<br /><span></span></p> <h2><span>Les causes de l'érythème fessier</span></h2> <p>L'érythème fessier est dû à un change trop irrégulier. Une couche pleine laissée trop longtemps à un enfant l'irritera rapidement car les urines et les selles sont très acides. En moyenne, un enfant urine quinze fois par jour et a au moins une selle quotidienne. Ces couches pleines irritent la peau de votre bébé et la rendent plus sensible. C'est pourquoi il ne faut pas lui laisser une couche trop longtemps car les bactéries et les enzymes contenues dans les urines et les selles de bébé agissent sur sa peau et provoquent des irritations.</p> <h2>L'érythème fessier peut aussi être du à :</h2> <ul> <li>Un mauvais nettoyage après une selle. Même les plus petits restes de selles peuvent causer une contamination bactérienne. Pour éviter ça, nettoyez soigneusement les fesses de votre bébé sans oublier les plis et séchez-le bien.<br /><br /></li> <li>Un change trop peu fréquent de votre bébé. Pour vous repérer, sachez qu'un bébé doit être changé au moins huit fois par jour. À cette fréquence, le risque d'érythème fessier sera amoindri. N'oubliez pas que plus l'urine et les selles restent en contact avec la peau de votre bébé, plus le risque d'irritations sera élevé.</li> </ul> <h2><span>Prévenir l'érythème fessier</span></h2> <p>Il est impossible de garder votre bébé complètement au sec tout au long de la journée mais il est toutefois possible et recommandé de le changer le plus souvent possible. En fonction de votre bébé, prenez comme repère de changer votre enfant avant chaque repas, au minimum. Il sera aussi impératif de changer la couche de votre enfant avant et après chaque moment de sommeil. Votre bébé vient de faire caca ou vous remarquez que sa couche est pleine ? Changez-le immédiatement. Enfin, si le temps le permet, attendez après le change avant de remettre une couche à votre enfant afin de laisser ses fesses à l'air. Ainsi, la peau aura le temps de respirer et de récupérer.<br /><span></span></p> <h2><span>1 - Nettoyer soigneusement le siège et laissez sécher</span></h2> <p>Pour ne laisser aucune chance à l'érythème fessier, il est important de bien nettoyer la peau de votre bébé. Pour cela, vous pourrez utiliser des lingettes à base de lotion douce, du liniment, du lait de toilette ou encore un gant de toilette imbibé d'eau tiède. Ne frottez pas les fesses de votre enfant trop fort, cela pourrait le blesser voire aggraver son érythème. Après le nettoyage, laissez les fesses de votre bébé à l'air un moment ou séchez-la en tapotant doucement avec un linge doux. Évitez au maximum de remettre une couche à votre bébé tant que sa peau n'est pas parfaitement sèche.<br /><span></span></p> <h2><span>2 - Appliquer une pommade</span></h2> <p>Pour soigner la peau irritée de bébé, il vous faudra vous procurer une crème douce et grasse spéciale pour la peau fragile de bébé. Pour un résultat optimal, crémez les fesses de votre bébé à chaque change. Vous en trouverez en pharmacie ou en parapharmacie où l'on vous indiquera toute sorte de sprays, d'onguents et de liniments spéciaux pour traiter et lutter contre l'érythème fessier.<br /><span></span></p> <h2><span>3 - Ne pas trop serrer la couche</span></h2> <p>Une couche ne doit jamais être trop serrée car elle pourrait pincer la peau et l'irriter davantage. Pour s'assurer que la couche n'est pas trop serrée, vous devez pouvoir passer un doigt entre la couche et la peau de votre enfant.<br /><span></span></p> <h2><span>Traiter l'érythème fessier</span></h2> <p>Votre bébé souffre d'érythème fessier ? Sachez que les conseils de prévention sont aussi valables pour le traitement. Changez donc régulièrement votre bébé, nettoyez et séchez soigneusement la peau et traitez-la avec une pommade protectrice. En suivant bien ces conseils, il y a de fortes chances que l'érythème fessier de votre bébé disparaisse en quelques jours. <br /><br />Vous avez l'impression que l'érythème fessier de votre bébé ne s'améliore pas ? Peut-être devez-vous changer la marque de couches, de lingettes ou de lait de toilette de votre bébé. Assurez-vous que les lingettes nettoyantes que vous utilisez pour votre bébé sont sans parfum et sans alcool. Les lingettes parfumées peuvent provoquer des irritations de la peau et, par conséquent, déclencher des éruptions cutanées. <br /><br />N'hésitez pas à contacter votre médecin si vous avez l'impression, au bout de quelques jours, que l'érythème fessier de votre bébé ne disparaît pas voire semble s'aggraver.</p> <h2><span>À propos du lait infantile Kabrita</span></h2> <p>Le lait infantile Kabrita allie du doux lait de chèvre des Pays-Bas à une composition moderne en accord avec les dernières connaissances scientifiques en matière d'alimentation infantile. Tout cela fait de Kabrita un lait à part entière qui fournit tous les nutriments les plus importants pour l'enfant. <a data-udi='umb://document/1a991cdac20944a58c5fec0ac6fceda2' href='/{localLink:umb://document/1a991cdac20944a58c5fec0ac6fceda2}' title='Produits'>Kabrita est entièrement fabriqué aux Pays-Bas à base de lait de chèvre du pays.</a><br /><br /></p>","<p>L'érythème fessier est une affection très fréquente chez les bébés puisqu'il est souvent causé par un port prolongé de couches. Heureusement, les érythèmes fessiers peuvent être facilement évités et soignés. Dans cet article, nous vous dirons tout ce que vous avez à savoir sur l'érythème fessier et notamment comment le soigner efficacement.</p>","baby",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1823/luieruitslag.jpg","Érythème fessier : causes et traitement","L'érythème fessier est une affection qui concerne les bébés. Dans cet article, nous disons tout sur l'érythème fessier et sur la façon dont vous traitez cela."
,"Super+aliments+%C3%A0+manger+pendant+la+grossesse+",UPDATE,"Super aliments à manger pendant la grossesse ","Carolien Rijkse","<h2><span>5 ou 6 petits repas par jour</span></h2> <p>Afin de stabiliser votre système biologique, nous vous recommandons de faire cinq ou six petits repas par jour. C'est un mythe de croire que vous devez manger pour 2. Vu la taille de votre futur bébé, disons que vous mangez pour 1,1. Cela représentera environ 10% de nourriture en plus par rapport à ce que vous mangez habituellement. Voici maintenant super aliments que vous pouvez inclure sans complexe à votre alimentation quotidienne. En les consommant, vous offrirez les meilleurs nutriments à votre bébé.<br /><span></span></p> <h2><span>Super aliment n°1 : l'avocat</span></h2> <p>Les fruits regorgent de nutriments sains et l'avocat ne déroge pas à la règle. Il est particulièrement bon pour la santé car il contient des acides gras oméga 3 en grande quantité. Ces acides gras sont excellents pour vous mais aussi pour le développement du cerveau de votre bébé. Vous adorez le guacamole ? Il est temps de le réaliser vous-même ! Toutefois, allez y doucement sur les tortillas !<span></span></p> <h2><span>Super aliment n°2 : le poulet au pain d'épeautre</span></h2> <p>La viande blanche dite maigre comme le poulet ou la dinde contient des des protéines qui vous permettront de vous sentir rassasiée pendant plus longtemps tout en vous aidant à conserver votre masse musculaire. C'est un aliment indispensable pour la grossesse qui est une somme d'exigences physiques. Le pain d'épeautre, lui, contient des glucides que votre corps mettra un certain temps à assimiler, faisant ainsi durer la sensation de satiété. Le pain d'épeautre est un pain complet bien plus sain que du pain blanc car ce dernier a tendance à faire augmenter le taux de sucre dans votre sang ce qui oblige le foie à produire de l'insuline.<br /><span></span></p> <h2><span>Super aliment n°3 : les prunes</span></h2> <p>Les prunes sont des fruits riches en fibres qui assurent le bon fonctionnement de votre système gastro-intestinal. Vous pouvez les consommer fraîches ou prendre des pruneaux. Pour votre santé et celle de votre bébé, essayez de manger au moins 25 grammes de fibres par jour. En outre, les prunes contiennent beaucoup de fer qui permet de lutter contre l'anémie.<br /><span></span></p> <h2><span>Super aliment n°4 : les épinards</span></h2> <p>Il est très important de se nourrir d'aliments provenant de la terre, c'est à dire des aliments n'ayant subi aucune transformation. L'un des meilleurs moyens d'avoir un régime varié et équilibré est de manger au moins cinq fruits et légumes par jour. Les épinards sont des légumes importants dans le cadre de la grossesse car ils contiennent des acides foliques, du fer et de la vitamine A qui permettent de lutter contre la spina bifida. Le spina bifida ou ' épine fendue ' est une anomalie congénitale résultant d'un trouble du développement de la moelle épinière et de la colonne vertébrale. <br /><br />Rendez service à votre bébé et mangez ces super aliments chaque jour de votre grossesse !<br /><br /></p>","<p>Quand on parle de grossesse et d'alimentation, il peut se passer deux choses extrêmement différentes. Selon votre état, soit vous aurez envie de dévorer tout ce qui vous tombe sous la main soit la seule pensée de manger vous donnera la nausée. L'objectif de l'alimentation pendant la grossesse est de respecter un régime sain aussi bon pour vous que pour le bébé. Place donc aux super aliments pendant la grossesse !<br /><br />Même si aujourd'hui vous n'avez envie que de sucreries, pas d'inquiétude, vous mangerez plus équilibré demain. L'alimentation pendant la grossesse est à voir dans son ensemble. L'important, c'est comment vous vous nourrissez au quotidien. Si vous avez fait des excès de temps en temps, pas la peine de culpabiliser.</p>","Histoires à maman",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1824/eet-deze-5-superfoods-tijdens-je-zwangerschap.jpg","Super aliments à consommer pendant votre grossesse","La grossesse et l’alimentation sont parfois une combinaison difficile. Super aliments peut vous aider!"
,"5+conseils+pour+r%C3%A9ussir+%C3%A0+faire+boire+plus+d%E2%80%99eau+%C3%A0+votre+enfant",UPDATE,"5 conseils pour réussir à faire boire plus d’eau à votre enfant","Carolien Rijkse","<p>En bas âge, un enfant a besoin d’environ 750 ml par jour. Cela représente approximativement 5 tasses de liquide. Le centre de nutrition conseille d’avoir uniquement 2 tasses de produits laitiers comme le lait. Mais que pourriez-vous donner en plus à votre enfant ? Comme vous le savez certainement, la plupart des boissons sont riches en sucres comme les jus de fruits ou la limonade. Il n’est pas recommandé d’en donner trop à son enfant. Pour grandir et prendre de bonnes habitudes alimentaires, il va devoir s’habituer à l’eau potable. Plus vous commencez à lui apprendre ce principe tôt, plus votre enfant se détournera des boissons sucrées qui sont nocives sur le long terme. L’eau potable a tellement d’avantages, un goût neutre et ne contient pas de calories. C’est le désaltérant idéal !<br /><span></span></p> <h2><span>1. Ayez toujours une bouteille d’eau sur vous.</span></h2> <p>La soif n’attend pas toujours que vous soyez confortablement chez vous. Il est important de toujours avoir une bouteille d’eau et un gobelet qui attire votre enfant sur vous. Si votre enfant manifeste sa soif, vous devez être capable de les sortir en quelques secondes. Il va finir par intégrer le principe que la soif part en buvant de l’eau fréquemment.<br /><span></span></p> <h2><span>2. Encouragez-le.</span></h2> <p>Les enfants ne ressentent pas forcément la soif. Dans tous les cas, ils n’en sont pas conscients. Ils demandent alors à boire uniquement lorsqu’ils finissent par la ressentir. Pour l’hydrater convenablement, vous devez l’encourager à boire de petites gorgées régulièrement tout au long de la journée. Il doit toujours avoir une bouteille d’eau sous la main pour qu’il puisse se servir sans vous demander.<br /><span></span></p> <h2><span>3. Pourquoi ne pas essayer le thé?</span></h2> <p>Bien entendu, il ne s’agit pas de bourrer votre enfant de théine. Choisissez un thé sans. Mettez-lui la boisson dans une bouteille ou dans une tasse à sa hauteur. Il pourra alors boire une eau qui a du goût et qui en plus est chaude. Cela va lui permettre de découvrir de nouvelles sensations.<br /><span></span></p> <h2><span>4. Décorez son verre.</span></h2> <p>Les enfants ont besoin de s’émerveiller. Si vous choisissez une belle bouteille ou une tasse qui l’attire avec une paille colorée, votre enfant va forcément avoir envie de boire. Pour les plus âgés, vous pouvez y ajouter des glaçons avec des fruits gelés dedans. <br /><span></span></p> <h2><span>5. L’eau fruitée.</span></h2> <p>Certains enfants n’aiment pas le goût neutre de l’eau. Pourquoi ne pas y ajouter le fruit préféré de votre enfant ? Il appréciera sans doute l’attention.<br /><br /><br /></p>","<p>Entre la limonade, le jus de fruit et les jus épais, vous avez l’embarras du choix pour hydrater votre enfant. La meilleure boisson est bien entendu l’eau puisque c’est le liquide le plus sain et le plus désaltérant qu’il existe. Aujourd’hui, pour vous aider dans ce combat parfois source de conflit dans la famille, nous vous donnons 5 conseils pour accompagner votre enfant en bas âge à boire plus.</p>","Alimentation et santé,baby",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1859/water-met-fruit.jpg","Laissez votre bébé boire plus d’eau ? Nous vous donnons 5 conseils ! ","Limonade, jus de fruits, jus épais : il y a beaucoup de choix de boissons pour votre enfant, mais le plus sain et le plus désaltérant est et reste de l’eau. Nous vous donnons 5 conseils !"
,"D%C3%A9veloppement+de+votre+b%C3%A9b%C3%A9+%3A+quand+va-t-il+ramper+et+se+tenir+debout+%3F",UPDATE,"Développement de votre bébé : quand va-t-il ramper et se tenir debout ?","Carolien Rijkse","<h2><span>Apprendre à se mettre à quatre pattes</span></h2> <p>Entre ses 3 et ses 4 mois, votre bébé commencera à voler lorsque vous le prenez par le ventre. Il le fait en glissant d’avant en arrière avec ses bras et ses jambes. Est-ce que votre bébé est-il déjà capable de soulever correctement la tête et le sein ? Il va naturellement finir par se mettre à quatre pattes. Votre bébé va se coucher sur son ventre et va avancer en poussant avec ses jambes. Il va aussi tirer vers l’avant avec ses bras pour tenter d’avancer. Votre enfant commencera à apprendre à ramper lorsqu’il va essayer de décoller son ventre du sol.</p> <h2><span>Apprendre à ramper</span></h2> <p>Il n’y a pas spécialement d’âge pour se mettre à ramper. Chaque enfant est différent et à une évolution différente. Certains bébés vont s’asseoir avant de ramper et donc avancer en position assise, tandis que d’autres vont commencer instantanément par ramper au sol à quatre pattes.<br><br>En moyenne, un bébé rampera entre son 7ème et son 9ème mois. Vous pouvez l’aider en plaçant des jouets à distance de lui pour l’inciter à ramper pour aller les récupérer. Pour attirer son attention, il est préférable d’utiliser un jouet qu’il apprécie ou qui fait du bruit.<br><br>Surtout, ne forcez pas. Chaque enfant a son propre rythme d’évolution et il est inutile de le comparer aux autres. Vous ne devez faire que le stimuler et l’inciter à le faire. Dès que votre enfant maîtrise le geste, vous allez pouvoir ramper ensemble pour jouer.</p> <h2><span>Apprendre à s’asseoir</span></h2> <p>Entre son 6ème et son 9ème, les muscles de bébé sont suffisamment développés pour lui permettre de tenir son corps en place. Il va naturellement apprendre à s’asseoir seul. Il y a deux façons pour qu’il puisse réussir sans se blesser. Tout d’abord, allongé sur le ventre, il va tirer avec ses genoux et ses mains pour se mettre à quatre pattes pour terminer par baisser les fesses vers le sol. Sinon, il peut se mettre sur le ventre et s’asseoir sur le côté en soulevant en premier la poitrine.<br><br>Généralement, votre enfant arrivera à se tenir assis droit sans soutien avant son premier anniversaire. L’inciter à le faire avant risque de le blesser puisque s’asseoir trop tôt est mauvais pour le développement musculaire. <br><br>Conseil : le jeu du « monter à cheval » peut être stimulant pour votre enfant lorsqu’il apprend à s’asseoir. Il est assis sur vos genoux, vous le tenez sous ses bras et vous soulevez lentement vos genoux de sorte à le soulever à son tour.</p> <h2><span>Apprendre à se tenir debout</span></h2> <p>Dès son 7ème mois, votre bébé est normalement capable de se relever à l’aide d’une chaise ou d’une table. Vers son 10ème mois, il va pouvoir rester debout. Si vous avez un parc à la maison, cela peut l’aider puisqu’il agrippera les barres. <br><br>Aux alentours de sa 1ère année, votre enfant n’aura plus besoin de se tenir pour rester debout. Laissez votre enfant pieds nus, il aura plus d’adhérence et les muscles du pied vont se développer plus rapidement afin de l’aider dans son apprentissage. Les chaussettes sont souvent glissantes, évitez-les. Votre enfant va chercher à découvrir le monde qui l’entoure de cette façon, laissez-le faire en vous émerveillant.</p> <h2>Apprendre à marcher</h2> <p>La majorité des enfants vont commencer à marcher après leur premier anniversaire. Dans un premier temps, bébé va s’accrocher à tout ce qu’il trouve sur les côtés. Il est grand temps pour vous de sécuriser ce qui pourrait le faire glisser, tomber ou qui n’a rien à faire à sa hauteur. Il va ensuite essayer de faire de courtes distances sans se tenir. N’hésitez pas à complimenter votre enfant pour qu’il puisse comprendre que vous lui faites confiance et que vous êtes fier de lui.<br><br>Apprendre à marcher est l’étape la plus redoutée, mais aussi la plus importante pour un bébé. À partir de maintenant, vous allez pouvoir sortir avec lui sur ses jambes.<br><br><span>Astuces :</span></p> <ul> <li>Maintenant que votre enfant voit le monde sous un nouvel angle, vous allez devoir marcher à son rythme. Vous allez pouvoir lui enfiler ses premières chaussures et le laisser découvrir la nature. Si vous voulez avoir des conseils en matière de chaussures, lisez notre blog sur les tailles de vêtements et les pointures de chaussures.<br><br></li> <li>Si votre enfant peut marcher, vous pouvez également envisager de le mettre sur un vélo d’équilibre. Privilégiez en un qui fait tricycle pour sa stabilité et passez ensuite aux deux roues.</li> </ul> <p>Dans notre blog, nous avons utilisé des âges moyens. Chaque bébé a besoin de prendre son temps pour se développer. Les bébés peuvent être plus précoces ou plus tardifs que la moyenne. Si vous avez des doutes sur le développement de votre bébé, veuillez contacter votre médecin traitant ou le centre de consultation.<br><span></span></p> <h2><span>Kabrita</span></h2> <p><a data-udi='umb://document/29070b6acef0417183020ca598d4c036' href='/{localLink:umb://document/29070b6acef0417183020ca598d4c036}' title='Pourquoi choisir le lait de chèvre ?'>La nourriture en bouteille de lait de chèvre Kabrita</a> est un produit néerlandais qui combine du lait de chèvre hollandais doux et une composition moderne qui prend en compte les dernières connaissances scientifiques. Cela créé une formule à part entière qui fournit des nutriments essentiels au développement de votre enfant. Êtes-vous curieux au sujet de notre nourriture pour bébé au lait de chèvre?</p> <?UMBRACO_MACRO macroAlias='InsertButton' linkStyle='1' linkText='Notre nourriture pour bébé au lait de chèvre' linkPage='umb://document/1a991cdac20944a58c5fec0ac6fceda2' linkMedia='' linkUrl='' linkNewWindow='0' /> <p><br><br><br></p>","<p>Les premières fois où votre bébé rampe, s’assoit ou se lève sont des moments spéciaux à vivre. Au cours de sa première année de vie, il va apprendre énormément de gestes qui lui serviront ensuite toute sa vie comme le passage à la verticale. Mais au juste, comment se déroule le développement de votre bébé ?</p>","Baby",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1862/de-ontwikkeling-van-je-baby-wanneer-begint-het-kruipen-en-staan.jpg","Développement du bébé : quand ramper et quand se lever ?","Votre bébé apprend beaucoup au cours de sa première année de vie. Comment se déroule ce développement de votre bébé ?"
,"En+quoi+consiste+le+rythme+de+sommeil+de+votre+b%C3%A9b%C3%A9+%3F",UPDATE,"En quoi consiste le rythme de sommeil de votre bébé ?","Carolien Rijkse","<h2><span>Le rythme de sommeil de votre bébé durant les premières semaines</span></h2> <p>La quantité de sommeil dont a besoin votre bébé dépend de son âge. Bien sûr cela diffère pour chaque bébé. Un bébé aura besoin de plus de sommeil qu'un autre, mais en moyenne un bébé dort entre 16 et 20 heures au cours des premières semaines. Durant les premiers mois votre bébé ne sait toujours pas faire la différence entre le jour et la nuit, car son rythme de sommeil n'est en fait pas encore installé. Il ne dort pas en général plus de 3 heures de suite. Votre bébé ne se réveille en fait que pour manger et s'endort à nouveau.<br /><span></span></p> <h2><span>Le rythme de sommeil de votre bébé à partir des 2 ou 3 premiers mois</span></h2> <p>Le sommeil de votre bébé se structure un peu plus après 2 à 3 mois. Votre bébé dort plus longtemps d'affilée sans manger entre-temps. Il va de plus en plus s'habituer au rythme jour/nuit. En conséquence, faites en sorte qu'il n'y ait pas trop de bruit la nuit et que sa chambre soit suffisamment sombre. À partir de 4 mois et jusqu'à 6 mois, votre bébé continue d'acquérir un peu plus le rythme jour/nuit. Le nombre d'heures de sommeil est maintenant de 14 à 15 heures en moyenne. La nuit, votre bébé peut tout à fait dormir 8 heures de suite.<br /><br />Il peut s'avérer intéressant à cet âge d'instaurer un rituel d'endormissement, comme raconter une petite histoire avant de se coucher, réciter une comptine ou chanter une chanson. De cette façon, vous rendez plus compréhensible pour votre petit ce qui va se passer, de sorte que votre bébé va se familiariser avec ce rythme de sommeil. Ainsi, vous éviterez également de commettre les 'erreurs de sommeil', ces erreurs que font les parents pour endormir leur tout-petit et qu'ils n'y arrivent pas.<br /><span></span></p> <h2><span>Le rythme de sommeil de votre bébé à partir de 7 à 9 mois</span></h2> <p>À partir de 7 ou 9 mois, votre bébé dort environ 14 heures par jour en moyenne. Certains bébés arrivent déjà la nuit à dormir plus longtemps d'affilée, parfois jusqu'à 9 heures. Il se peut aussi que votre petit dorme 5 ou 6 heures par nuit. Cela est différent pour chaque bébé. Au cours de la journée, votre bébé fait encore plusieurs petits sommes, environ 2 ou 3, mais ils peuvent se produire plus fréquemment s'il s'agit de courtes siestes.</p> <h2><span>Le rythme de sommeil de votre bébé à partir de 10 mois</span></h2> <p>À 10 mois, votre bébé dort encore environ 14 heures par jour. Si c'est un gros dormeur, il peut même dormir jusqu'à 10 heures de suite. Dans la journée, il fera les 4 heures restantes lors de deux petits sommes par exemple.<br /><span></span></p> <h2><span>Le rythme de sommeil de votre bébé à partir de 12 mois</span></h2> <p>À 12 mois, votre bébé a toujours besoin d'environ 14 heures de sommeil en moyenne. Cependant, ces heures concernent de plus en plus le sommeil nocturne. Le jour, les siestes deviennent de plus en plus courtes et moins fréquentes. Vers l'âge d'un an et demi, votre petit ne fera dans la journée qu'une seule sieste d'environ 2 à 3 heures. La sieste de l'après-midi peut perdurer jusqu'à ce que votre enfant ait 5 ans environ. Néanmoins, elle ira en raccourcissant toujours un peu plus.<br /><br />Étant donné que chaque bébé est particulier et qu'il a ses propres moments d'éveil et de sommeil, il peut s'avérer utile de consigner ceux-ci pour vous. De cette manière, vous pouvez établir un rythme et déterminer quand votre bébé dort. Vous remarquerez ainsi que les heures de réveil, les périodes pendant lesquelles votre petit enfant est éveillé en continu sont généralement les mêmes. Nous avons établi ci-dessous un schéma explicite des périodes d'éveil en fonction de l'âge :<br /><span></span></p> <h2><span>Combien de temps votre bébé reste-t-il éveillé ?</span></h2> <p> </p> <table border='1'> <tbody> <tr> <td width='302'> <h2><strong>Âge Durée</strong></h2> </td> <td width='302'> <h2><strong>D'éveil</strong></h2> </td> </tr> <tr> <td width='302'> <p><strong>0-2 semaines</strong></p> </td> <td width='302'> <p>30-45 minutes</p> </td> </tr> <tr> <td width='302'> <p><strong>2-6 semaines</strong></p> </td> <td width='302'> <p>45-60 minutes</p> </td> </tr> <tr> <td width='302'> <p><strong>7-12 semaines</strong></p> </td> <td width='302'> <p>60-75 minutes</p> </td> </tr> <tr> <td width='302'> <p><strong>3-5 mois</strong></p> </td> <td width='302'> <p>1-2 heures</p> </td> </tr> <tr> <td width='302'> <p><strong>6-12 mois</strong></p> </td> <td width='302'> <p>2-4 heures</p> </td> </tr> <tr> <td width='302'> <p><strong>12-18 mois</strong></p> </td> <td width='302'> <p>3-4 heures</p> </td> </tr> </tbody> </table> <h2><br /><span>Kabrita</span></h2> <p><a data-udi='umb://document/29070b6acef0417183020ca598d4c036' href='/{localLink:umb://document/29070b6acef0417183020ca598d4c036}' title='Pourquoi choisir le lait de chèvre ?'>La préparation infantile Kabrita au lait de chèvre</a> est un produit néerlandais, elle associe le délicat lait de chèvre des Pays-Bas à une formule actuelle en accord avec les découvertes scientifiques les plus récentes. On obtient ainsi une formule complète de lait infantile délivrant les nutriments essentiels de façon douce et bienveillante, et qui aide votre petit à bien grandir. Vous souhaitez connaître nos aliments pour bébé à base de lait de chèvre ? Alors visitez dès maintenant notre boutique en ligne.<br /><br /></p> <p> </p> <p> </p>","<p>Le sommeil est très important. Important pour la récupération, mais aussi pour le développement de votre bébé. Votre bébé doit en effet installer son propre rythme de sommeil. De combien de sommeil a besoin votre bébé et en quoi consiste cette évolution ?</p>","Baby",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1865/slaapritme-baby.jpg","En quoi consiste le rythme de sommeil de votre bébé ?","Dormir est essentiel. Votre bébé doit développer son propre rythme de sommeil. Quels sont ses besoins en sommeil et en quoi consiste cette évolution ?"
,"Comment+bien+dormir+pendant+votre+grossesse+%3F",UPDATE,"Comment bien dormir pendant votre grossesse ?","Carolien Rijkse","<h2><strong>Quelle position adopter ?</strong></h2> <p>Pensez que dormir sur le dos est la seule position permise et agréable pour vous et votre bébé est une idée reçue. En effet, dans cette position, vous devez fournir davantage d'efforts pour respirer et ceci est néfaste à votre circulation sanguine, à votre tension artérielle et à votre digestion, entraînant une irrémédiable fatigue à la fin de la nuit.<br />Dormir sur le ventre peut être assez agréable mais vous ne pourrez le faire que dans les premières semaines de votre grossesse mais pas beaucoup plus.</p> <h2><strong>Sur quel côté dormir ?</strong></h2> <p>Saviez-vous qu'il est préférable de dormir sur le côté gauche lorsque l'on est enceinte ? Il est recommandé, dès le début de votre grossesse, de vous habituer à dormir sur ce côté car ainsi, vous permettrez à votre bébé de recevoir une quantité optimale de nourriture par l'afflux sanguin. N'hésitez pas à relever vos genoux et positionner un oreiller entre vos jambes, vous n'en dormirez que mieux !</p> <h2><strong>Combien de temps devez-vous dormir ?</strong></h2> <p>Une grossesse bouleverse totalement votre horloge interne et au fur et à mesure des mois vous aurez de plus en plus besoin de dormir. Si vous aviez, habituellement un rythme de sommeil de 7 à 8 heures par nuit, ne vous étonnez pas de devoir dormir plus de 10 à 12 heures pendant votre grossesse. Pour un sommeil efficace en période de grossesse, il est important d'écouter son corps et de céder à sa demande de repos, de correctement ventiler la chambre et de disposer d'une literie confortable.</p> <p> </p> <p> </p>","<p>Alors que vous êtes en enceinte, le sommeil est très important. Au fur et à mesure que votre ventre s'arrondit, il devient de plus en plus compliqué de trouver une position confortable et les nuits peuvent vite devenir pénibles et la fatigue s'installer. Nous vous donnons quelques conseils pour améliorer la qualité de votre sommeil.</p>","Grossesse,Histoires à maman",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1867/lekker-slapen-tijdens-de-zwangerschap.jpg","Conseils pour bien dormir pendant la grossesse !","Il est important de bien dormir pendant la grossesse. Nous vous donnons des conseils pour obtenir un sommeil réparateur et confortable."
,"De+rooming+in+a+rooming+out%2C+comment+g%C3%A9rer+la+situation+%3F",UPDATE,"De rooming in a rooming out, comment gérer la situation ?","Carolien Rijkse","<p>Vous êtes nombreux à préférer garder votre nouveau-né à côté de vous et ceci même la nuit. En effet, beaucoup de bébés dorment au pied du lit de leurs parents pendant les premiers mois qui suivent la naissance. Mais à un moment donné, votre enfant devra emménager dans sa chambre. Le terme «<strong>Rooming in</strong>» et «<strong>Rooming out</strong>» qui nous vient tout droit de l'hostellerie désigne cette pratique. Nous allons, dans les lignes qui vont suivre, vous en dévoiler les avantages et les inconvénients.</p> <h2>Une colocation qui a ses avantages</h2> <p>De nombreux parents choisissent de laisser leur bébé dormir avec eux dans un berceau ou un lit d'enfant. Ceci est différent de la pratique du «co-sleeping» en ce sens où l'enfant dort dans le même lit que ses parents et non à part. Ce type d’hébergement présente de nombreux avantages. Si votre bébé se met à pleurer ou a besoin d'être nourri, vous serez directement à proximité. Aussi et afin de réduire le risque de mort subite du nourrisson, vous serez au plus près pour garder un œil sur votre bébé. Il est d'ailleurs recommandé de laisser votre enfant dormir dans la même chambre pendant les six premiers mois.</p> <h2>Un système qui a des inconvénients.</h2> <p>Faire dormir votre enfant avec vous dans votre chambre peut vous rendre agité. Certainement, votre nourrisson émettra des bruits et bougera beaucoup, ce qui risque de vous réveiller souvent et d’abîmer votre capital sommeil. De plus, la chambre parentale doit rester un lieu d'intimité qui doit être impératif de conserver pour les parents. En dépit des avantages cités plus haut, il est nécessaire que vous enfant puisse déménager dans sa propre chambre.</p> <h2>La séparation</h2> <p>Un nourrisson s'habitue tout naturellement à dormir dans une chambre et aux sons qui y sont associés (par exemple les sons émis par les parents). Devoir dormir dans sa propre chambre sera donc une étape de transition dans la vie du bébé. Afin de bien gérer cette situation, il est nécessaire de bien conserver la routine déjà mise en place lorsque votre bébé dormait dans votre chambre. Effectuez les mêmes gestes en conservant la même heure au coucher. Vous pouvez éventuellement aider votre enfant à s'acclimater à sa nouvelle chambre en l'y faisant dormir pour les siestes. La transition n'en sera que plus facile. Aussi, il est important les premiers soirs que votre nourrisson sente que vous êtes à proximité. Pour ce faire laissez la porte entrouverte, faites quelques bruits qui montrent votre présence. Si votre bébé s'agite ou pleure, ne le sortez pas du lit, mais donnez-lui du réconfort en vous asseyant à côté du lit, en lui caressant le visage. Après quelques nuits, cela deviendra plus facile et votre enfant s'endormira plus rapidement.</p> <p> </p> <h2><span>Conseils supplémentaires :</span></h2> <ul> <li>gardez les portes des chambres entrouvertes pour que vous puissiez entendre votre enfant et qu'il puisse lui aussi vous entendre.</li> <li>Achetez un babyphone afin de garder un œil sur votre nouveau-né et l'entendre. Certain babyphone sont même équipés de moniteur vidéo si nécessaire.</li> <li>Laissez dans le lit une peluche ou un tissu portant votre odeur.</li> <li>Évitez le sur-stimuli dans la chambre. Pour ce faire, tamisez la pièce avec des couleurs calmes, pas trop de jouets et de câlins.</li> </ul> <h2>À propos de Katriba</h2> <p><a data-udi='umb://document/29070b6acef0417183020ca598d4c036' href='/{localLink:umb://document/29070b6acef0417183020ca598d4c036}' title='Pourquoi choisir le lait de chèvre ?'>Le lait de chèvre en bouteille Katriba</a> est un produit hollandais qui combine le lait de chèvre doux avec une composition moderne en accord avec les dernières découvertes scientifiques. La formule complète obtenue fournit des nutriments importants à la croissance de votre nourrisson. <a data-udi='umb://document/1a991cdac20944a58c5fec0ac6fceda2' href='/{localLink:umb://document/1a991cdac20944a58c5fec0ac6fceda2}' title='Produits'>Êtes-vous curieux de découvrir nos aliments pour nouveau-né par base de lait de chèvre?</a></p> <p> </p>","<p>À un moment donné, le bébé devra déménager dans sa propre chambre. On appelle cela «Rooming in and Rooming out». Nous vous en dirons plus ici !</p>","Baby",MERGE,FALSE,"https://www.kabrita.com/media/1871/rooming-in.jpg","De «rooming in» a «rooming out», comment gérer la situation ?","À un moment donné, le bébé devra déménager dans sa propre chambre. On s'appelle cela «Rooming in and Rooming out». Nous vous en dirons plus ici !"